La Nouvelle Tribune

Le maire Saka Yaya se démarque définitivement du Prd

Espace membre

Depuis plusieurs mois déjà, des rumeurs persistantes faisaient état de ce que l’actuel maire d’Adjarra, Saka Yaya, veut tourner définitivement dos au parti du renouveau démocratique (Prd) qui l’avait fait conseiller lors des dernières élections communales à Adjarra.

Aujourd’hui, le départ annoncé du maire d’Adjarra est devenu une réalité. Puisque ce dernier n’est plus en odeur de sainteté avec son ancienne formation politique depuis l’élection d’un nouveau maire à Adjarra à la suite du décès de l’ancien maire, M. Gogan. Le point de discordance serait que l’actuel maire d’Adjarra n’aurait pas suivi les directives du Prd lors du choix de celui qui va briguer le fauteuil communal en succession au maire défunt. Le samedi prochain à Adjarra, il met sur les fonds baptismaux un mouvement politique dénommé Fndd (Forces Nouvelles pour un Développement Durable)-Hihonwa. On apprend que ce nouveau regroupement politique serait voulu par les populations d’Adjarra elles-mêmes qui entendent prendre désormais une part active dans le développement de leur commune. A travers ce nouveau creuset, le maire Saka Yaya veut se démarquer définitivement de son ancien parti politique, le Prd. Selon des informations proches de l’actuel maire Saka Yaya, ce nouveau regroupement politique naissant ira aux prochaines élections communales à Adjarra, en alliance avec les forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) d’Adjarra, dont le maire a actuellement le soutien de certains ténors de cette mouvance, tels que l’homme d’affaire Midodjiho Oloyé, des anciens chefs d’arrondissements d’Adjarra et certains sages de la même localité qui veulent faire bloc derrière le maire Saka Yaya.