La Nouvelle Tribune

La ministre Gazard déplore le développement anarchique des cabinets de soin

Espace membre

La dernière vague des membres du gouvernement est passée hier au palais des gouverneurs à Porto-Novo pour défendre le budget sectoriel de leur département ministériel.

« Nous envisageons de mettre de l’énergie en quantité et en qualité à la disposition des populations. C’est ainsi que le ministre en charge des recherches pétrolières et minières introduisit ses propos. Il ajoutera que la politique du gouvernement est claire, il s’agit essentiellement de faire la promotion de nos blocs pétroliers et de nos gîtes miniers et de faire le suivi pour tous les promoteurs qui auraient manifesté un intérêt pour ses différents gisements. Le ministère en charge de l’eau pour mettre également de l’eau potable à la disposition des populations aussi bien dans les villes que dans les campagnes. Développement de l’énergie renouvelable, il s’agit là de rechercher des solutions alternatives à l’énergie conventionnelle que nous connaissons à travers les centrales thermiques et autres. Et pour mettre en œuvre toutes ces politiques, le gouvernement a proposé à l’Assemblée nationale de bien vouloir accepter de nous accorder un crédit d’environ 45 milliards 400 millions de francs Cfa au titre de l’année 2013. Ainsi face à la commission budgétaire, nous avons été compris et nous avons espoir que ce budget soit examiné favorablement», conclut la ministre.