La Nouvelle Tribune

Valentin Somassè interpellé

Espace membre

Le coordonnateur du projet d’appui au développement des filières lait et viandes (Pafilav), Valentin Somassè, n’est plus libre de ses mouvements.

Accusé de prévarication d’un fonds de 192 millions accordé par la Banque africaine de développement (Bad) à son projet, il est gardé à vue depuis lundi dernier par la brigade de recherche de Cotonou. On lui reproche d’avoir mal géré ces fonds. Hier, il a été écouté par le Procureur de la République près le tribunal de première instance de Cotonou, Jonas Gbènamèto, avant d’être retourné dans sa cellule pour nécessités d’enquête. Selon des sources proches du dossier, il aurait cité des complices parmi des cadres du ministère. Ceux-ci sont actuellement en mission et le procureur a jugé de l’importance de leurs présences pour poursuivre les enquêtes. En attendant leurs retours, Valentin Somassè, ancien député Rb reconverti «cauris» depuis l’arrivée de Boni Yayi au pouvoir, reste sous les verrous. Nous reviendrons sur ce dossier dans les jours à venir.