La Nouvelle Tribune

Députés et cadres parlementaires formés sur l’élaboration du budget

Espace membre

« Le rôle du parlement dans l’élaboration du budget, le contrôle budgétaire et l’élaboration de la loi », tel est le thème de l’atelier de  formation et d’échange qui a regroupé le jeudi dernier au siège de la chambre de commerce et d’industrie du Bénin et durant deux jours, les députés et les cadres parlementaires.

Dans la perspective de l’examen du budget général de l’Etat exercice 2013 et plus précisément dans le mois d’octobre prochain, la première mouture sera déposée d’ici quelques semaines sur la table du président de l’Assemblée nationale. « L’objectif essentiel est l’appropriation par les participants du processus budgétaire, du rôle des parlementaires dans ce processus budgétaire et des mécanismes de rédaction de la loi au Bénin » a déclaré lors de son intervention le premier vice-président de l’Assemblée nationale Justin Sagui Yotto représentant le président Mathurin Nago empêché. Selon ses propos, le plus important des lois que vote annuellement le parlement reste la loi de finances portant budget général de l’Etat. En souhaitant de mieux formuler par le passé des amendements et de rédiger les lois en général et la loi des finances en particulier, le premier vice-président Justin Sagui Yotto dira qu’à la fin de cette formation, que les députés soient plus capables de lire le budget, de le comprendre et de l’analyser en rapport avec les politiques publiques et les thèmes transversaux. Quant à Katrin Verstraete, représentante de l’Awepa (Association des  parlementaires partenaires de l’Afrique), elle dira que l’Awepa œuvre depuis 25 ans en partenariat avec les parlements africains, et depuis une dizaine d’années avec le parlement béninois, pour renforcer la démocratie en Afrique, promouvoir le développement et la dignité humaine. A en croire ses explications, à la veille de l’analyse et du vote du budget national béninois, une telle formation vient à point nommé puisque le parlement joue un rôle de titulaire de pouvoir législatif se doit de maitriser au mieux les mécanismes de la rédaction de loi. Katrin Verstraete dira enfin que le budget général de l’Etat est bien plus qu’un simple instrument de présentation des recettes et des dépenses de l’Etat car il s’agit du plus important texte d’orientation annuel du gouvernement en matière budgétaire, financière et économique. Plusieurs communications ont été présentées. Il s’agit du processus de l’élaboration des prévisions budgétaires de l’administration gouvernementale, avant e parvenir au parlement jusqu’à l’examen par le conseil des ministres du budget par l’Administrateur des finances et du trésor Martin Ogoussan, de l’introduction sur l’état des lieux des composantes, du rôle des parlementaires dans ce processus : introduction au rôle de l’analyse et du vote du budget ainsi que l contrôle de son exécution par l’honorable Grégoire Laourou, président de la commission des finances, « des concepts, mécanismes et techniques de lecture du budget et de son analyse, et sur le vote du budget : exposé technique et pratique » par Georges Sinsin, expert en économie des entreprises et enfin « les concepts, mécanismes et techniques de contrôle du budget, des dépenses et recettes de l’Etat. Exposé technique et pratique » par richard Sinsin, Directeur de la Capan.