La Nouvelle Tribune

La société civile abandonne-t-elle Todjinou ?

A lire

Gambie : arrestation du patron des renseignements de Jammeh

France : Sarkozy passe de la politique à l’hôtellerie

se connecter
se connecter

Beaucoup se demande pourquoi jusqu’ici la société civile est restée presque indifférente aux difficultés financières de la Commission électorale nationale autonome (Cena). La surprise est d’autant plus grande estiment certains que la présidence de l’organe est assumée par un représentant de la société civile. Avant Pascal Todjinou, tous les présidents des Cena depuis les deux précédentes Cena ont eu le soutien de la société civile chaque fois qu’il s’est posé un problème dans le cadre du financement desdites élections. Où sont donc passés Joël Atayi-Guèdègbé, Réckya Madougou, Joseph Djogbénou, Orden Alladatin et consorts sommes-nous tentés de demander.

 Ludovic D. Guédénon.