La Nouvelle Tribune

Forum sur la cherté de la vie sous la présidence du chef de l’Etat

Espace membre

Les syndicats boycottent la rencontre
Le forum sur la cherté de la vie prévu ce jour au centre des conférences de Cotonou sous la présidence effective du chef de l’Etat va se tenir sans les centrales syndicales. C’est du moins qui ressort des déclarations du secrétaire général de la Centrale des syndicats autonomes (Csa-Bénin), Dieudonné Lokonou, sur une chaîne de télévision de la place.

Les travailleurs vont opter pour la politique de la chaise vide à cette rencontre pour décider de la politique de la lutte contre la vie chère. La raison avancée est simple. Pour les syndicalistes, le gouvernement doit prendre des mesures concrètes contre ce fléau, au lieu de faire de la dissertation autour de la question. Il faut noter que ce refus de la classe ouvrière fait suite à une marche de protestation qu’elle a organisée jeudi dernier à Cotonou contre ce phénomène socio-économique. Les travailleurs demandaient à l’Etat de revoir son système pour pouvoir faire face à ce problème mondial. Toutefois, les représentants des partis politiques, de la société civile, des institutions de la République, des confessions religieuses sont attendus à ce forum. Reste à savoir si beaucoup d’entre eux ne vont pas emboîter le pas aux syndicalistes.

Jules Yaovi MAOUSSI