La Nouvelle Tribune

Valse de réactions après la sortie médiatique du président Yayi : l’Un et Ajavon réagissent ce jour

Espace membre

Deux jours après le « show » médiatique du président de la république, l’opposition veut apporter la contradiction au président Boni Yayi.

 On se rappelle que lors de cette interview, le président Yayi a traité l’opposition de bande de « médiocres » dont le temps était révolu et que le peuple a rejeté en le portant au pouvoir en  2006. Il les a aussi  traités de « petits » incapables de le chasser du pouvoir par une insurrection comme ils le pensent. Les accusant aussi de cultiver la haine et la méchanceté contre sa personne, de refuser sa main tendue et de ne rien proposer. C’est à toutes ses accusations que l’Un veut répondre ce jour.  Lazare Sèhouéto, le coordonnateur en a d’ailleurs donné le ton depuis le mercredi en apportant une réplique sur le vif à cette déclaration.
Dans la même veine, l’opérateur économique Sébastien Ajavon entend aussi réagir face aux accusations du président de la république qui l’ont fait passer pour un homme d’affaires peu vertueux qui veut gagner frauduleusement de l’argent en grugeant l’Etat par le truchement de la perception des Tva. D’autres réactions sont attendues dans les jours à venir pour dissiper la confusion que le Chef de l’Etat a semblé installer dans l’opinion. Celle de Patrice Talon ou d’un de ses lieutenants, ne saurait tarder, apprend-t-on de sources proches de l’intéressé.