La Nouvelle Tribune

Suite aux obsèques du Révérend Père Gilbert Dagnon : la famille du défunt reçue par le président Nago

Espace membre

 

La famille du feu Révérend Père Gilbert Dagnon, décédé et inhumé il y a quelques jours, a tenu à rencontrer le président de l’Assemblée nationale pour les différentes marques de compassion et de soutien dont a fait preuve l’Assemblée nationale et son président en personne. La délégation de la famille du Révérend Père Gilbert Dagnon conduite par son régent Barthélémy Dagnon était allée remercier du fond du cœur le président de l’Assemblée nationale. On se rappelle que lors des obsèques de cet illustre homme de dieu, le bureau de l’institution parlementaire ayant en tête son président Mathurin Nago a assisté la famille. Et c’est pour rendre la monnaie au parlement que la délégation a rendu  cette visite au   président de l’institution parlementaire. Outre cette visite de la famille du feu Révérend Père Gilbert Dagnon, le président Mathurin Nago a reçu également en audience la délégation de l’Eglise protestante méthodiste du Bénin (Epmb) de la Région Synodale de Porto-Novo. Il était question de s’entretenir avec le président Nago de la célébration du Jubilé et du centenaire du Temple Cité des grâces de Porto-Novo. En effet, un culte d’action de grâce sera célébré le 28 juillet 2012 prochain. Cette délégation a été conduite par le Révérend Docteur Kponjésu Amos Hounsa. Au terme des échanges, le président Nago a donné son accord de principe pour assister personnellement à ce culte d’action de grâce. Enfin des jeunes Docteurs ès sciences réunis au sien d’une association et conduits par  le Docteur Prudent Soglohoun, ont été reçus également par Nago. Ils ont fait un plaidoyer pour le recrutement par l’Etat des compétences utiles à la formation des jeunes et la recherche scientifique, puisqu’ils sont aujourd’hui une centaine en attente de recrutement. Le président Mathurin Nago, conscient de la situation a rassuré que des solutions seront trouvées et que des discussions se mènent déjà avec le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.