La Nouvelle Tribune

Les sages de Porto-Novo au cabinet de Nago

Espace membre

 

Le ralentissement des travaux sur le site du siège du nouveau siège de l’Assemblée nationale était au cœur des échanges hier lors de l’audience accordée par le président de l’Assemblée nationale Mathurin Coffi Nago aux sages et notables de la ville de Porto-Novo. Plusieurs personnalités étaient présentes, notamment le conseil des anciens conduite par Nicolas Ahouansou-Amanon, a tenu à rencontrer le président de l’Assemblée nationale afin de lui faire part de leur désarroi et du constat fait à propos de la lenteur observée depuis plusieurs mois sur le chantier de construction du nouveau siège de l’Assemblée nationale. Pour sa partsages et notables de la ville de Porto-Novo ainsi que certains cadres de la ville. Cette délégation, le président Mathurin Nago a d’entrée félicité ses hôtes pour la démarche louable entreprise auprès de la personne. Il n’a pas manqué de préciser que c’est le gouvernement lui-même qui est le maître d’ouvrage. Toutefois, il a rassuré ses hôtes qu’il suit personnellement le dossier pour qu’il ne soit pas abandonné. Abordant la question de la construction de plusieurs infrastructures hôtelières dans la ville de Porto-Novo dans le cadre du 18è championnat d’Afrique Sénior d’athlétisme à Porto-Novo, le représentant du conseil des sages et notables de Porto-Novo a proposé au président Nago que ces infrastructures hôtelières puissent  désormais accueillir les  différentes manifestations de l’institution parlementaire.