La Nouvelle Tribune

Filière coton: Daouda Takpara et 22 autres députés interpellent le gouvernement

Espace membre

La filière coton qui avait jadis fait la fierté des contonculteurs béninois, est aujourd’hui dans une impasse totale et sans aucun avenir certain. 

Faisant miennes ses difficultés et dans la perspective de trouver une solution définitive à ce problème qui perdure dans le monde du coton béninois, malgré la volonté affichée du gouvernement d’en faire l’un des moteurs du développement de notre pays, l’honorable Daouda Takpara et 22 autres députés ont interpellé le gouvernement à travers une question orale avec débat. Le ministre de l’agriculture Sabai Katé sera incessamment à la barre à l’hémicycle, afin d’expliquer entre autres aux députés, l’origine du déclin de la filière, les raisons de la persistance des mauvaises performances de la filière, la gestion des intrants agricoles et leur subvention.

Lire le contenu des questions adressées au gouvernement.

1- faire l’historique de la filière ;
2- rappeler l’origine du déclin de la filière ;
3- les raisons de la persistance des mauvaises performances de la filière ;
4- les conditions dans lesquelles s’est faite la commercialisation du coton graine, le rôle joué par les différents acteurs de la filière, producteurs, Aic, Cspr, les distributeurs d’intrants agricoles et le gouvernement dans la situation qui a prévalu dans la campagne de commercialisation du coton graine 2011- 2012 ;
5- la gestion des intrants agricoles ;
6- la subvention des intrants coton ;
7- quelles sont les nouvelles mesures prises par le gouvernement pour tenter de conjurer le sort au niveau de la filière ;
8- la gestion des intrants agricoles et leur subvention.

Ont signé : l’honorable Daouda Takpara et 22 autres députés.