La Nouvelle Tribune

Commerce illicite de stupéfiants

Espace membre

Un trafiquant de cocaïne dans les mailles de la police béninoise
Le commissaire central de Cotonou et son équipe ont mis hier la main sur un commerçant de cocaïne à l’aéroport internationale Bernardin cardinal Gantin de Cotonou. Si la police nationale ne cesse de chercher les voies et moyens pour réduire tout au moins ce commerce, les acteurs de ce secteur sont aussi toujours en quête de méthodes pour pouvoir échapper. Mais ce lundi, on dirait que les dieux de ce trafiquant l’ont complètement abandonné.

En effet, à première vue, nul ne pouvait imaginer que cet individu transportait de la  drogue. Dans son sac, il n’y avait apparemment que des boîtes de produits de grande consommation comme les boîtes de tomate et de sardine, des cartons de cubes, …Après leur ouverture par les agents de la police, c’est de la cocaïne en quantité non négligeable qui y est retrouvée en lieu et place de la tomate, des boîtes de conserve et du cube. Aux dires du commissaire Sossou, la police a su épingler ce trafiquant en provenance de la Guinée Conakry suite à des informations internationales. Pour l’heure le produit est acheminé vers les laboratoires spécialisés pour les analyses et pesage avant que le coupable ne comparaisse devant la justice. Il est à signaler que ce dernier ne s’est pas senti embarrassé par son arrestation. «Je suis conscient de mon acte, j’ai préféré la vente de cocaïne plutôt que de voler.» a-t-il déclaré. Il a aussi affirmé qu’il a pu détecter celui qui l’a dénoncé.  A en croire le commissaire, d’autres commerçants  praticiens dans ce secteur défendu sont gardés à vue pour des enquêtes par la police nationale.

Blaise Ahouansè