La Nouvelle Tribune

L’Usaid incite les femmes à intégrer les instances de prises de décision

Espace membre

A l’hôtel Qualimax, depuis hier, se tient la formation des femmes politiques ou aspirantes aux fonctions politiques,  de Cotonou. Une formation organisée par l’Usaid à travers Rifonga-Bénin et l’Ong Aiib dans le but de susciter et faire réussir des candidatures féminines aux joutes électorales de 2013. «La politique est une chose trop importante pour être laissée aux seules mains des hommes», propos de Madame Antoinette Dadjo Fakomè vice présidente de Rifonga-Bénin,

 venue représenter la présidente Léontine Idohou empêchée, à l’atelier de formation des femmes politiques de Cotonou. La présente formation qui  prend fin aujourd’hui a débuté ce mercredi à l’hôtel Qualimax de Cotonou. Elle est organisée par l’Usaid à travers Rifonga-Bénin et l’Ong Aiib. «Women Leaders making the connections», «Femmes leaders, ensemble avançons», c’est le nom du  projet qui donne lieu à cet atelier visant non seulement, l’accroissement du nombre de candidatures de femmes, mais aussi leur réussite à l’élection communale de 2013 dans les communes du Bénin, notamment dans les villes à statut particulier. Depuis hier les aspirantes de Cotonou suivent des communications axées sur les thèmes « Leadership et communication en politique», « Stratégies préliminaires des femmes politiques pour des élections réussies».
Une telle initiative ne manque pas d’impressions. Madame Dadjo Fakomè, très optimiste affirme « les présentes assises qui se tiennent à l’avant-veille des prochaines consultations électorales aideront les femmes politiques à mieux se préparer pour y participer victorieusement. Ceci dans la vision de passer le taux actuel de 1/77 de femme élue maire au Bénin à 37/77 femmes maires en 2013». Une représentante peut en cacher une autre. Celle de Serge Trinité Soglo, chef du 13ème arrondissement  de Cotonou, déclare au nom de celui-ci «c’est une chance pour vous, contrairement à nous les hommes, de bénéficier de ces genres de formations qui vous préparent des jours  à l’avance à affronter avec succès les élections. Une raison pour que vous suiviez assidument  les activités de ces deux jours». Chacune de ces deux intervenantes ont aussi dans leurs allocutions exprimé leur gratitude à l’endroit de l’Usaid et souhaité un pleins succès aux activités.