La Nouvelle Tribune

Parlement Panafricain : Madeleine Assogba pourrait remplacer Grégoire Akofodji

Espace membre

La nouvelle est tombée le lundi dernier au cours de la lecture des différentes communications qui ont précédé la séance plénière consacrée  à la clôture de la session extraordinaire. En effet, le deuxième questeur Madeleine Assogba, membre du groupe parlementaire refondation-Emergence va remplacer désormais le député Grégoire Akofodji au sein de ce Parlement Panafricain.

Mais à l’annonce de cette information hier à l’Assemblée nationale par le président de séance Boniface Yèhouétomè, plusieurs réactions ont été enregistrées au sein de l’hémicycle. L’honorable Djibril Débourou a réagi aussitôt pour dire que cette proposition de ce groupe parlementaire doit faire l’objet d’un vote par l’Assemblée nationale. Le député Candide Azannai, plus pointu, a fait remarquer qu’on ne peut pas soumettre cela à un vote de la plénière. « Aucun dossier ne peut être soumis au vote de la plénière si cela n’a pas fait préalablement objet d’une étude en commission et si cela n’a pas été introduit par le rapport d’une commission » a affirmé le député Candide Azannai. L’honorable Nicaise Fagnon quant à lui a simplement plaidé pour la seule femme qui reste dans ce groupe parlementaire. Pour clore les débats, le député Chabi Sika Karimou a suggéré au président Boniface Yèhouétomè d’affecter ce dossier à la commission des lois. Ce qui fut fait conformément aux dispositions du règlement intérieur de l’Assemblée nationale.