La Nouvelle Tribune

Les travailleurs assignent le gouvernement devant le Bit

Espace membre

Les travailleurs des finances ont assigné, il y a quelques temps, le gouvernement devant le bureau international du travail. Et aux dernières nouvelles, leur requête a été prise en compte par les responsables internationaux. C’est la preuve que les travailleurs du bénin, n’ont plus à craindre les menaces proférées à leur encontre par le gouvernement tant qu’ils seront dans leurs droits.

La réponse du Bit suite à la plainte du Fesyntra-Finances
Le bureau international du travail (Bit)

A
Monsieur Laurent Mètongnon secrétaire général du Fesyntra-Finances

Objet : intervention

Monsieur le secrétaire général fédéral,

J’accuse réception de votre communication relative à des allocations de violation de la liberté syndicale au Bénin et en particulier de violation des droits de grève des douaniers suite à l’adoption de la loi N° 2011-25 du 26 septembre 2011 portant règles générales applicables au personnel militaire et forces de sécurité publique et assimilées.

A cet égard, je vous informe que dès la réception de votre communication, le Bit est intervenu auprès du gouvernement.

Soyez rassurer que je ne manquerai pas de vous informer de tout commentaire que le gouvernement pourra faire sur cette affaire.

Signé pour le Bit

Karen Curtis
Directrice adjointe du département des normes internationales du travail.
Responsable de la liberté syndicale.