La Nouvelle Tribune

Bénin : Aligbonon Luc, une valeur sûre de la musique

A lire

Leçons de football et leçons de vie

France : leur mosquée fermée, des musulmans décident de prier dans les rues de Clichy

se connecter
se connecter

Aligbonon Luc, alias Adec, est un artiste béninois, chanteur, compositeur. Après ses premiers pas avec le groupe Africa Percu de Lucas Coffi, où il chanta sur le célèbre titre ‘’Akango’’, Adec se lance dans une carrière solo et va à la rencontre d’un public qui adule son genre musical.

Mais avant, Africa Percu a subi une mutation, et le groupe est devenu Les Echos d’Afrique. Cette nouvelle aventure a permis à l’artiste de signer deux titres. Il devient plus que jamais convaincu de sa capacité à voler de ses propres ailes, et s’investit dans le ‘’tradimoderne’’.

Dans ses productions, il met en valeur plusieurs rythmes musicaux de son pays. Il faut rappeler qu’entre temps, Adec a croisé le chemin de celle qui sera la femme de sa vie, et s’envole avec elle pour le Japon. Mais sa passion pour la musique est plus forte. Le 3 mars dernier, à l’espace Yes Papa de Cotonou, il a donné un concert live, qui a réuni plusieurs mélomanes de la capitale économique. Une vraie bête de scène, un talent à l’état pur. Son morceau Gbètolè continue de faire le buzz sur les chaines de radio et télé.

L’artiste chante l’amour, l’éducation, un bien être pour tous. Il s’oppose aux inégalités sociales, à l’injustice, prête sa voix aux plus démunis, et dénonce les vices de la société. Aligbonon Luc, alias Adec, est un artiste engagé, une relève de qualité pour la musique béninoise