Procès pour offense au Chef de l’Etat : Me Lionel Agbo condamné à six mois de prison ferme

Débuté le 03 octobre 2012, le « procès Agbo » pour offense au chef de l’Etat a pris fin hier au Tribunal de première instance de Cotonou. Une fin malheureuse pour l’un des prévenus,  Me Lionel Agbo.

Prévenu depuis octobre 2012 dans un procès pour « offense au chef de l’Etat », Me Lionel Agbo, avocat au barreau du Bénin, ancien porte-parole et conseiller spécial du chef de l’Etat n’est plus libre de ses mouvements depuis hier. A l’issue d’une énième audience dans ce dossier, il a été condamné à 6 mois d’emprisonnement ferme assorti d’un mandat d’arrêt et d’une amende de 500 milles francs Cfa pour « complicité d’offense au chef de l’Etat ». Attendu pour 18h 30, le verdict du juge en charge du dossier, Gilbert Togbonou, est tombé un peu après 19 h (heure de Cotonou) dans une salle d’audience pleine de monde au Tribunal de première instance de Cotonou. Me Agbo n’était pas présent dans la salle d’audience au moment où le juge rendait sa décision. Dans la matinée de la même journée d’hier, l’ancien proche collaborateur de Boni Yayi, qui le fait aujourd’hui emprisonner, a été relaxé dans un autre procès de diffamation.

Dans ces deux affaires -diffamation et offense au chef de l’Etat- Me Agbo est accusé pour les propos qu’il a tenus sur une certaine corruption dans l’entourage du chef de l’Etat au cours d’une conférence de presse le 18 septembre 2012. La plainte pour diffamation est venue de certains membres du cabinet civile du Président de la République. Ce sont la directrice de cabinet, le secrétaire général du Gouvernement et le secrétaire général de la Présidence. La plainte pour offense émane du Président de la République en personne. Les propos incriminés ont été diffusés par la chaine de télévision privée Canal 3-Bénin. Et à ce propos, la directrice de Canal 3 a été condamnée mercredi dernier à trois mois d’emprisonnement ferme pour « offense au chef de l’Etat ».  Mais dans le dossier diffamation, elle a été relaxée tout comme Me Agbo.

« Procès de la honte »

Les réactions prises à chaud à la sortie de l’audience hier sont toutes l’expression de l’étonnement et de l’indignation. Pour Dieudonné Lokossou, Gaston Azoua et Paul Isse Eko, tous des figures de proue du monde syndicaliste béninois, « c’est un procès de la honte et de la dictature ». Et c’est le signe que « nous sommes dans un Etat despotique » au Bénin.  Me Gbaguidi, l’un des avocats de Me Agbo est quant à lui « surpris » si bien qu’il a perdu son « latin ». Car « le principe du droit pénal c’est que le complice emprunte la criminalité de l’auteur ». Et voilà que le cas échéant la peine du complice est plus lourde que celle de l’auteur. « On ne sait pas si cela est spécifique au droit béninois ou au droit germano-romain… », s’est-il interrogé. Avant de préciser que la défense fera appel. Et va même pourvoir en cassation si la sentence du juge est confirmée en appel.

Pour les autres? je connais. Par contre Docteur TCHALLA, que peut-on lui reprocher??? Éclairez-moi SVP. Philosis N'est-ce pas encore un Histoire à la Yayi Boni?:D
VOTES:0
Et que pensez-vous de la grâce présidentielle maintenant ?
VOTES:0
J'ai noté pour une fois encore ce commentaire car: ET JE VOUS CITE, Et quand je vois des personnes capables de réflexions tenir des propos absurdes, je me dis tout simplement que mon pays n'a plus d'avenir, car ceux qui feront les changements qualitatives dont le pays a besoins perdent le "nord" !!! FIN DE CITATION.<br />***Et ceux que vous défendez, sont les mêmes Fossoyeurs de la Cité, dans la Cité! Ouvrez l'Oeil. Philosis
VOTES:0
avatar
Laissez les autres s'exprimer. L'absence de compétences, d'expertise. C'est ca qui tue le Bénin. Tout le monde connait tout, donne son point de vue et surtout dénie à l'autre de connaitre plus que lui.<br />LES DÉBATS DOIVENT ÊTRE BASES SUR DES ARGUMENTS JURIDIQUES TECHNIQUES SCIENTIFIQUES, etc. Sinon à quoi ca sert des débats oiseux. <br />Sur le plan moral: Est ce que c'est juste cette condamnation? Peut bien que oui peut être bien que non. Ici les débats seront passionnels et c'est normal.<br />Sur le plan du droit: Les argument sont uniquement juridiques et c'est tout.<br />Il faut qu'on en arrive à cela. C'est comme cela que les pays européens s'en sont sortis
VOTES:0
avatar
allez travailler les mythoooooooo :):):):):)
VOTES:0
La citation de Chirac n'est pas complète. Il y a une deuxième partie qui précise "telle que nous la pratiquons ici". Sinon la démocratie en tant qu'exercice du pouvoir par le peuple et pour le peuple, est une notion et une aspiration universelle.<br />Ne désespérer pas : c'est ce que souhaitent les fossoyeurs du pays ! A votre niveau, essayez de faire ce que vous pouvez. Dans quelques années, cela portera des fruits.
VOTES:0
Offense à chef d'état ne veut rien dire. Il s'agit d'une appréciation subjective- je veux dire l'offense - dont peut se prévaloir quiconque.<br />Ceux qui estiment que Lionel Agbo n'a que ce qu'il mérite, ne devront pas broncher quand cela leur arrivera ou à l'un de leurs proches.<br />Il y a un mélange sur ce forum entre ce qui est normal et qui requiert une appréciation politique, et ce qui est tolérable ou valable et requiert une appréciation juridique.<br />Merci de nous rappeler que les citoyens n'ont pas à connaître les subtilités du droit et qu'il n'y a pas que le droit dans la gestion de la vie citoyenne.
VOTES:0
Bavo Sonagnon<br />Toi et Gbèdiga, vous les aviez bien dressé. Cela m'a permis d'aller faire un peu dodo. Merci pour les corrections dispensées aux petits.<br />Je croyais Olla Oumar plus fort psychologiquement que çà mais depuis ces derniers jours il se laisse endoctriner par les gourous de l'apocalypse. Je n'y crois pas Olla, t'es plus solide que çà.
VOTES:0
J'ai évoqué la liberté d'opinion qui est une liberté politique plus haut, et je ne suis pas contenté de l'évoquer tout simplement, car il faudrait situer les limites de cette liberté,car il n'y a aucune liberté totale nul part . La liberté c'est l'autodiscipline, faute de quoi les tribunaux se chargeront de la discipline et c'est ce qui arrive à Me AGBO. Et ne pas l'admettre c'est manquer d'honnêteté.
VOTES:0
Bravo Sonagnon<br />Toi et Gbèdiga, vous les aviez bien dressé. Cela m'a permis d'aller faire un peu dodo. Merci pour les corrections dispensées aux petits blablabla qui fuient la réalité externe.
VOTES:0
@Sonagnon...<br />C'est interessant que vous parlez de la democratie sans parler des libertes essentielles , je vous cites <br />
Ces principes sont essentiellement: EGALITE CIVIQUE, SEPARATION DES POUVOIRS, PLURALISME POLITIQUE; en quoi YAYI n'est il pas démocrate alors?
<br />Le fondement de la demcoratie, ce sont les libertes publiques et individuelles a commencer par la liberte d'opnion, d'expression, d'association etc...<br />Sans ces libertes, il ne peut y avoir democratie, meme s'il y a pluralisme politique...<br />Et nos democraties de facade en privilegiant le "pluralisme" formel, la separation theorique des pouvoirs (que l'on prend soin par ailleurs de controller, de "verrouiller"), une egalite professeee masquant les plus grandes disparites dans l'acces aux resources de la societe, donnent la preuve de leur limites congenitales, surtout quand on a un YAYI decide a ruser avec les regles apparentes...<br />YAYI n'est pas democrate, parce qu'il ruse avec les regles, restreint et etouffe les libertes des qu'il le peut, partout ou il le peut, chaque fois qu'il le peut...
VOTES:0
avatar
djoe mon chèr moi je ne veux pas intervenir dans le débat comme vous l'avez orienté depuis le début de cette histoire ...ce qui m'interesse :nos juges sont vraiment indépendants du pouvoir politique? c'est sur ça que j'aurai souhaité débattre...car comme j'ecrivais ...c'est tristre d'entendre dans une démocratie que quelqu'un est en prison pour avoir exprimé une opinion ...dans le meme temps yayi boni est aussi dans son role ......le débat est ailleur selon mon point de vue
VOTES:0
@Sonagnon...<br />Regardez dans l'histoire de votre pays d'adoption et comptez le nombre de presidents qui ont intente des proces pour offense au chef de l'etat (il y a eu des proces pour diffamation qui -pour autant que je saches au 20eme siecle- n'ont pas donne lieu a emprisonnement...)<br />Si on ne veut pas etre critique, on reste dans son village comme chef de village (et encore...) la ou on peut se faire appeler papa, Dah par tout le monde...<br />Le Benin n'est ni un royaume, ni une chefferie patriarcale...<br />Il est temps que Boni et les porte serviettes comme ATTITA s'en rendent compte !<br />Si YAYI se considere citoyen, qu'il reste chez lui a Cadjehoun ou a Tchaourou et non a la Marina.<br />Comme on dite, si pouvez ne pouvez supporter la chaleur du feu, n'entraz pas dans la cuisine...
VOTES:0
@DEGBO<br /> Comme je t'ai dis hier : "tu vaux rien" et je persiste et signe.". Souffre de savoir que je ne suis jamais sur ordi mais sur iPhone et iPad et que mon iPad reste connecté 24h24... T'es en court d'argument et je ne vais plus perdre mon temps à te donner plus de considérations . Qui nous? Qui te connait ? si, nous connaissons ta jalousie... Pourquoi tu ne t'inscris pas au faite ? Inscris toi sur ton pseudo de Monique-psy aussi si t'as les ******es.
VOTES:0
@DEGBO<br />Pourquoi tu joues le cache cache en changeant de Pseudo ? T'as peur ? T'es blessé par la réalité voir même la vie. Publies les liens des posts où j'ai mentionné tout ce que tu énumères. Moi mon nom n'a jamais été caché. Mon site, c'est moi même qui l'a communiqué ici à un ami. Depuis le temps que t'as promis faire ta révélation .... Mort de rire.... Renseignes toi encore plus. Tu ne sais encore rien...j'adore
VOTES:0
Qu'est ce qu'un démocrate? Quelqu'un qui est attaché à la démocratie et à ses principes. Ces principes sont essentiellement: EGALITE CIVIQUE, SEPARATION DES POUVOIRS, PLURALISME POLITIQUE; en quoi YAYI n'est il pas démocrate alors?<br />Tout simplement pour protéger son honneur. L'offense au Chef d'Etat est un délit qui existe même dans les grandes démocraties. En France par exemple, c'est dans le but de réprimer les offenses envers les personnalités, protégées en raison des fonctions qu'elles occupent, alors ce n'est pas une invention de YAYI BONI, et cette loi existe bien avant YAYI.<br /><br />Et les juges ne font que leur travail.
VOTES:0
avatar
nous apprécions votre post ; en plus de ne pas etre suffisamment mur pour la démocratie , merci pour les odeurs ( chirac ) et ne pas etre suffisamment rentré dans l'histoire ( discours de dakar de sarckosy ) comme le dit un adage : un tronc d'arbre resté longtemps dans l'eau ne deviendra jamais caiman .<br />il nous faut un long et douloureux moment pour un changement qualitatif de nos mentalités d'indigène
VOTES:0
Mr GOMBO, ne compliquons pas les choses, pour moi c'est simple comme bonjour, une personnalité de l'envergure de Me AGBO, juriste de surcroît ne peut venir sur la place publique tenir des propos qu'il ne pourra pas justifier. La liberté n'est pas synonyme d'anarchie et la liberté d'opinion et d'expression, une liberté politique reconnue par notre constitution n'existe que sous réserve d'en répondre devant les tribunaux en cas de diffamation ou calomnie.<br /><br />YAYI BONI est d'abord un citoyen avant ses responsabilités, il a parfaitement le droit de saisir les tribunaux lorsqu'il se sent calomnier.
VOTES:0
avatar
Sonagnon, <br />Pas étonant que tu sois favorable aux régimes autoritaires. <br />Tu penses que c'est un luxe d'avoir des richesses naturelle et de pouvoir en profiter? Ton nouveau pays d'adoption comme tu l'as dit, il n'a rien! alors le luxe pour lui c'est de piller des pays qui ont des richesses mais qui ne sont pas encore suffisament organisés pour les gérer au mieux.<br />Toi qui réfléchis, et qui traite les propos des autres d'absurdes parce que tu ne crois pas en la liberté de droit et la liberté d'expression... Regarde un peu la Franceafrique, comment les gouvernements fragilisent les régimes en place pour conserver leur hégémonie sur leurs anciennes colonies...<br />C'est sur que si tous les béninois étaient comme toi, nous n'aurions plus d'avenir.<br />C'est bien pour toi la France, reste y!
VOTES:0
NON Mr DJOE, vous vous trompez, je travaille dur pour satisfaire mes besoins, et je recherche pour mon pays le meilleur tout simplement, la démocratie et l'Etat de droit a des exigences, mieux il faudrait avoir une certaine connaissance des choses pour prétendre vivre une démocratie.<br /><br />A la lumière de ce qui se passe dans le pays qui est devenu depuis peu mon pays d'adoption, la France, j'ai le sentiment que Chirac avait parfaitement raison, la démocratie est un luxe pour nos pays. Il y a une confusion totale dans les esprits, une suspicion permanente et une contestation à tous les niveaux. Dans quel pays du monde l'on se refuse de respecter les institutions que le peuple s'est librement doté et espérer la paix, socle de tout développement?<br /><br />Et quand je vois des personnes capables de réflexions tenir des propos absurdes, je me dis tout simplement que mon pays n'a plus d'avenir, car ceux qui feront les changements qualitatives dont le pays a besoins perdent le "nord" !!!
VOTES:0
avatar
Jerôme NOUGBOGNON jeudi 24 janvier 2013
En condamnant Maître Agbo, c'est la liberté d'expression elle-même qui est mise à mal alors qu'il y a longtemps que le délit d'opinion est proscrit. En s'acharnant et en victimisant tous ceux qui émettent un son de cloche différent, on nous prépare de potentiels candidats à la vengeance. Il y a trop de frustrations dans le pays et ne vous onnez pas qu'un coup d'état intervienne à tout moment. cela n'est pas exclu. les signes avant-coureur viennent de Djrègbé. Alors prudence! l'usage et l'abus du pouvoir ne rendent pas forcémentservice à ceux qui détiennent le pouvoir. Quelle est la responsabilité du gouvernement dans les affaires suivantes: machines agricoles, ICC, Construction du parlement construction des écoles. Y a-t-il un suivi et une et une évaluation de ces projets? Nous voyons des salles de classes déjà lézardées sans même avoir été réceptionées par les usagers. Il y a un réel problème!
VOTES:0
Fait lecture de l'article pour comprendre que ce n'était qu'une simple ironie en réponse à celle de l'avocat.
VOTES:0
hoummmm! Philosis<br />En CONFIANT ton CHAMPS à un Ami pour une SURVEILLANCE, cela lui donne-t-il le DROIT de le saccager et d'en FAIRE, comme ça l'ARRANGE??? COMME BON LUI SEMBLE??? Cet Ami doit RESPECTER les Règles liées à la Chose confiée. En respectant ce principe de base, on se met à l'Abri des Déboires. Philosis
VOTES:0
avatar
tu nous ennuies mon cher.. si tu étais aussi brillant tu ne serais pas obligé de squatter ton ordi à raconter ta vie et le peu d'infos qui te restent de tes formations.<br />Donc svp, libère nous le champ visuel ! on en a que faire de tes conseils de tes avis et de tes connaissances foireuses!
VOTES:0
avatar
non mais tu joues trop au savant toi...vas réviser tes cours ailleurs monsieur...ici c'est pas un forum spécialisé...grosse tête!!!et le pire c'est que c'est du pédentisme gratuit puisque personne ne te reconnait, t'es sous pseudonyme..cela s'apparente visisblement à un culte de la personnalité ( de ta personnalité intérieure), un désir incontrolable de reconnaissance et de qualification!!!et ça, en jargon médical, ça a son nom..un psychiatre t'y aiderait bien!!bien à toi cher wgactu!
VOTES:0
Après un affront, un préjudice intellectuel, une humiliation, le désir de vengeance naît. C'est un sentiment maîtrisé par la psychanalyse , c'est aussi un recours anonyme des sans voix qu'il ne faut pas déconsidérer.<br /> C'est en tout cas à la porté de tout le monde, il suffit de changer le pseudo.
VOTES:0
avatar
Wait and see.. 2016 is not too far!
VOTES:0
avatar
c'est ce que je m'echine à expliquer depuis que tu viens de résumer si court
VOTES:0
Le president dans une democratie ne reagit pas comme il l'entend, mais ce president n'a jamais ete et ne sera jamais un democrate...<br />Le pire ce n'est pas un president qui n'a jamais lutte pour ou cru en la democratie et dont le seul reve est de l'ecraser, de s'en debarasser...<br />Le pire ce sont des juges dont l'une des raisons d'etre est de proteger la democratie, qui se transforment en executants des basses oeuvres...<br />Quoique l'on pense de Me Agbo (et je garde mes pensees pour moi en attendant), il est inadmissble dans une democratie que l'on soit emprisonne pour avoir donne son opinion sur les affaires publiques, quelque soit la forme sous laquelle on l'ait donne...<br />Que cela arrive chez nous est simplement la preuve, que meme la facade de democratie que nous presentions, s'ecroule sous les coups d'un aventurier qui n'en a cure...<br />C'est grave et triste
VOTES:0
avatar
merci ola!
VOTES:0
avatar
En tout cas Monsieur/Madame Gombo<br />J'aime votre argumentaire simple et percutant
VOTES:0
@Sonagnon... Expliquez SVP, pourquoi on manque de preuves pour dire que les president et/ou ses collaborateurs ont ete diffames, et on en a pour dire qu'il a ete offense ?<br />Si on ne peut dire si les propos sont mensongers, comment fait on dire qu'ils sont offensants ?<br />Ou bien on n'a plus le droit de dire quoique ce soit qui ne soit louange du Roi YAYI BONI 1er ?
VOTES:0
avatar
@WGACTU<br /> A ma connaissance sous toutes réserves, le Bénin est orienté dans le droit Français issu des codes napoléoniens et non<br />germano-romain.<br /><br />C'est pourtant elementaire! Vous auriez pu faire du Google comme je le sens dans vos demonstrations.
VOTES:0
Et le juge n'a aucun intéret à condamné un avocat et lpas le moindre parce qu'il a reçu des ordres du prégo après l'avoir relaxé le matin dans le second volet du même dossier.soyons sérieux
<br /><br />En etes vous aussi sur ?<br />Je peux vous dire que j'ai assiste personnelement au temoignage d'un juge venu rapporter a un doyen qu'il avait recu et retourne des valises de billets apportees a son domicile pour lui faire rendre un jugement, cela apres de nombreuses et multiples pression familiales, professionnelles et autres...<br />Vous semblez meconnaitre votre pays...<br />Je pries et souhaite que les choses aient change, les faits ne me permettent pas d'en mettre ma main au feu...
VOTES:0
Sous toutes réserves, rien ne pourra l'empêcher de se présenter si la chaine des recours n'est pas épuisée avant les elections présidentielles.<br />S'il est élu, le délai de la prescription serait interrompu ou suspendu. Le procès ne reprendrait qu'à la fin de son mandat.<br />"s'il pourrait bénéficier de l'instance de la décision à venir pour se présenter ? !" --tout dépend si la décision lui est favorable ou défavorable et de quand elle est intervenue . L'essentiel serait à ce qu'elle intervienne avant la candidature et qu'elle lui soit favorable. C'est ce qu'un juriste béninois m'a laissé comprendre car pour moi: L'essentiel est surtout qu' il ne faut pas avoir été privé par décision judiciaire du droit de vote et d'éligibilité. Les autres condamnations n'empêchent pas une candidature à l'élection présidentielle car on peut être condamné sans forcément perdre ses droits civiques, civils et de famille, étant toutefois précisé que je suis en France
VOTES:0
@Le Beninois...<br />Les 2 dossiers semblent lies, ne le sont il pas ?<br />Ne trouvez vous pas etrange qu'on manque de preuve pour dire qu'il y a diffamation, mais qu'on en trouve suffisamment pour condamner a la prison ferme , s'agissant des meme propos tenus a la tele ? <br />L'honneur et la reputation du president vaut il N fois celles de ses collaborateurs ?<br /><br />Enfin dans quelle democratie sommes nous, si les citoyens ne peuvent s'exprimer sur la politique de leur pays, la chose publique, et la maniere dont celle ci est geree ?<br /><br />Quelque soient les arguties juridiques sorties ca et la, l'emprisonnement d'un citoyen pour ses opinions et l'expression de celles ci est la marque indiscutable d'un regime autoritaire et d'un systeme judiciaire qui ne place pas la protection des libertes publiques et individuelles au sommet de ses valeurs comme cela se doit ... Et il y a lieu de s'en alarmer , de le denoncer
VOTES:0
avatar
olatundji1<br />Quelle serait votre réponse?
VOTES:0
avatar
On n'est pas du tout daccord monsieur ou madame Olatundji1 mais je crois que nous sommes un peu parenté... mais sous la version Olatoundji? Du coup calomnieux ou pas vous pensez que le prdt est libre d'agir comme il le souhaite, donc comme il a des veilleités avec ses opposants politiques (Et je ne parle pas de Me Agbo) prenons par exemple ABT, il peut les faire exécuté? C'est la liberté du président qui écrase celle du peuple? <br />En fait selon vous on est au Royaume du Benin et c'est Yahi le roi
VOTES:0
avatar
le plus grave dans cette histoire selon moi c'est d'avoir affirmé :il sait que moi meme je le sais ....c'est calomnieux... et le président est libre de réagir comme il l'entend
VOTES:0
avatar
ça me dérange aussi d'entendre :"qu'un individu a été condamné à 6 mois de prison pour calomnie au chef de l''ètat" ....la vraie question qu'on doit se poser et ceci doit etre le débat ...les juges sont ils vraiment indépendants au bénin??
VOTES:0
avatar
Je partage bien vos analyses d'un point de vue juridique, mais sur ces deux derniers points j'ai comme quelques retenues. En fait, je pense bien si je ne m'abuse, que la condamnation portée sur le casier judiciaire est celle devenue définitve càd passée en force de chose jugée: c'est donc une condamnation qui serait insusceptible de recours ordinaire càd portée par une décision rendue en dernier ressort. En l'espèce nous ne sommes qu'à l'aune de la chaine des recours qui pourrait être formés, alors je crois que si à l'issue de ces recours il est condamné, son casier serait entaché... Mon interrogation porterait plutot sur l'hypothèse dans lequel la chaine des recours ne serait pas épuisé avnt les elections présidentielles, pourrait-il bénéficier de l'instance de la décision à venir pour se présenter? J'aimerais bien connaitre votre point de vue sur cet aspect du sujet....
VOTES:0
avatar
Maga n'a pas perdu le pouvoir pour les raisons que vous évoquez, mais il a préféré le quitter pour ne pas faire couler inutilement le sang. Informez-vous. C'est ce qui serait arrivé s'il avait donné l'ordre de tirer comme le lui avait demandé le colonel Alley pour ramener l'ordre. Le problème des libertés et de développement qui se posent à nous aujourd'hui sont d'une dimension autre, cherchons plutôt à proposer des solutions au lieu de réveiller de trop vielles querelles intestines.
VOTES:0
avatar
Napoelon1, peut-etre que nous sommes trop en avance pour les autres.<br />Peut-etre que ceux qui condamnent aujourd'hui sont ceux qui "mangent" actuellement.<br />Peut-etre que dans la vie, l'intelligence pour eux c'est de ne pas changer, de ne pas évoluer, de rester comme on est sans ce poser de questions...<br />Peut-etre que pour eux la revanche permet d'avancer... en tout cas pour moi ce n'est pas la philosophie de la vie. <br />J'espère que ceux qui critiquent n'auront jamais à subir des problèmes de corruption ou de restriction de leur liberté. <br />en tout ca là ou je suis , je suis bien dans mes baskets et à l'aise avec mes positions. <br />Et puis entre nous Napoléon1, vous vous etes en Allemagne, moi à Paris, si les propres béninois qui subissent ne se plaignent pas et acceptent les coups en souriant... comme on dit c'est à leur niveau
VOTES:0
OUI, à tes 3 QUESTIONS. Philosis
VOTES:0
avatar
tu ne saisis toujours pas la subtilité, il a manquer et manquer c'est ce que je pense moi tout en respectant aussi le tien
VOTES:0
avatar
Moi je dis et je répète: la vie est un cycle. Agbo n'aurait jamais pensé en arriver là. Et il est là.. tout comme zinzindohoué, le procureur amoussou, talon, noudegbessi, lawani, tchalla.;et j'en passe puisque la liste va encore s'allonger.. sans oublier le danseur de ahanhanzo.. lool<br />La force n'est jamais dans un seul camp éternellement.<br /><br />On a aujourd'hui un procureur qui fait autant de zèle que l'autre.. on verra bien dans quelques années.<br /><br />Et le jour même où tout ce cirque finira, où le tout puissant d'aujourd'hui sera dans un tribunal. Ce jour là, je serai devant mon cliavier et ça va bien rigolé.<br />Wait and see
VOTES:0
avatar
et ce que tu dis là, c'est la justice qui punit ça? Lool<br />quand on a mangé qq part on a plus le droit à la parole? Au nom de quoi? Si c'était le cas, en 2006 puisque tévoèdjrè avait mangé avec kékékou il n'avait plus le droit de le critiquer et souhaiter son départ.. et du coup on aurait pas eu yayi! <br />Vous raisonnez comment même
VOTES:0
avatar
Mais quelques mois plustard Maga perdit le pouvoir en 1963. Ainsi donc chers compatriotes, même si la nuit depuis 2006 jusqu'à ce jour est longue, l'aurore apparaitra bientôt, tenez-vous bien.
VOTES:0
avatar
le probleme Napo ce n'est pas l'offense même qui est punie, mais le fait de cracher sur qu'on a mangé qui vous a soigné et sauvé de la mort...tu comprends la subtilité? et moi je soutiens cela, Agbo n'est pas le seul dans ce cas si tous les autres pouvaient subir le même sort avec inscription sur leurs casiers judiciaires vous verrez une aube nouvelle en 2016
VOTES:0
avatar
500000 cfa seulement? justice clémente pour le sieur Agbo dommage car ce monsieur mérite plus , pardon nonvitchélè ne gaspillez plus votre énergie pour ce monsieur ce qui lui arrive et trop mérité, pensons au Benin futur que sa condamnation soit inscrite à son casier judiciaire est aussi une bonne chose élimination de ces promeneurs maitres chanteurs habitués des présidentielles, il sera forclos en 2016 et le nouveau président sera très heureux de remercier Yayi d'avoir débarasser le Benin de cette race de politique, il n'est pas le seul que les autres qui ont mangé comme lui subissent le même sort et soient disqualifiés à jamais de toute fonctions, ...les écuries d'Augias doivent être nettoyés avant 2016
VOTES:0
avatar
Cependant au Dahomey voire le bénin c'est la tradition: Hubert Maga en visite officielle à Dakar avait été hué par les Etudiants dahoméens à l'université de Dakar, qui n'étaient pas d'accord avec sa politique. Revenu à Cotonou Maga avait exigé le rapratriement des meneurs des étudiants, qui dès leurs sorties de l'avion étaient conduits au commissariat central de Cotonou, où ils étaient malmenés à l'insut de leurs parents et familles.
VOTES:0
avatar
Cependant au Dahomey voire le bénin c'est la tradition: Hubert Maga en visite officielle à Dakar avait été hué par les Etudiants dahoméens à l'université de Dakar, qui n'étaient pas d'accord avec sa politique. Revenu à Cotonou Maga avait exigé le rapratriement des meneurs des étudiants, qui dès leurs sorties de l'avion étaient conduits au commissariat central de Cotonou, où ils étaient malmenés à l'insut de leurs parents et familles.
VOTES:0
avatar
Je persiste et signe. dans les démocraties qui nous servent de modèle, on envoie pas les gens en prison pour offense au chef d'Etat. Je vis en Allemagne depuis des décennies, des chanceliers ont été injuriés et même parfois gifflés pendant des meetings politiques. Je n'ai jamais apprécié un tel acharnement, mais il n'est jamais venu á un juge allemand de prononcer des sentances d'emprisonnement à l'ègard des auteurs. La liberté d'un être humain est sacré pour que l'on puisse en faire un objet de vengeance personnelle réclamée.
VOTES:0
avatar
...Mais quand j'entends sur Rfi qu'un avocat à été condamner au bénin à six mois de prison ferme pour complicité d'offense au chef de l'état, cela me gène à plus d'un niveau en ma qualité d'intellectuel que ma modeste personne prétend être d'abord, ensuite pour l'état de droit qu'avait décidé au nom des béninois, la conférence nationale souveraine. C'est la naissance de cet état de droit là que j'ai été fier de voir le monde entier applaudir et c'est lui que vous et vos pareils ne paraissez pas voir se consumer à petit feu. C'est bien dommage
VOTES:0
avatar
SONAGNON vous me semblez et je peux me tromper, à la lecture de vos posts, faire parti de ses prébendiers, qui jouissent généralement de situations anormalement lucratives. Vous ne pouvez donc à ce titre, vous rendre compte que la sécurité juridique auquel à droit toute personne vivant au Bénin est compromise, du moins tant que vous appartiendrez à cette catégorie. Pourvu que vous n'en soyez pas victime demain comme maître Agbo aujourd'hui, selon la volonté à peine discrète d'une seule personne. Pourvu que ce ne soit pas le début d'une marche forcée vers une démocratie sans alternance. Libre à vous de l'encourager...
VOTES:0
avatar
Et enfin, et meme si tout cela était faux et meme si Me Agbo avait menti, est-ce qu on va en prison pour cela ? Dans les autres pays démocratiques, on est condamné à une amende symbolique...<br />Il n'y a que dans les régimes autoritaires qu'on va en prison pour offense au président... et l'offense aux Béninois? Qui en parle???<br />Une fois que Yahi sera installé et qu'il ne voudra plus partir parce c'est ce qu il souhaite faire... Il sera bien trop tard pour se poser les questions de la liberté<br />Le Benin était évolué...
VOTES:0
avatar
Hello a tous, <br />Ca me rassure de voir qu'au moins le débat fait rage. <br />En ce qui me concerne, je pense que le fond du problème est une question de liberté.<br />Peut-etre que Me Agbo n'aurait pas du dire ce qu 'il a dit, mais des questions demeurent:<br />- Est-ce qu'il n'y a pas dans l'entourage du Président des personnes corrompus?<br />- Est-ce que ce dernier n'est pas au courant?<br />- Est-ce que les histoires de corruption qui s'ouvrent tous les jours ne nous interpellent pas?
VOTES:0
Me AGBO, j'avoue que j'avais beaucoup d'admiration pour lui, mais du moment où il a choisi le mensonge et la calomnie comme moyen politique mon admiration pour lui est fini!!!<br /><br />A t il apporté la preuve de ses affirmations ??? NON!!!!<br /><br />La justice a fait son travail, et quand des personnes *************s confondent une décision de justice dans un Etat de droit, et le pouvoir politique, je vois que beaucoup de béninois ne savent pas ce que s'est que l'Etat de droit. <br />Quand des syndicalistes qui ne connaissent pas la place qui leur revient dans la société béninoise, et confondent actions syndicales et actions politiques avec la complicité d'une certaines presse, je vois que mon pays régresse car les acteurs ne sont pas à la hauteur du jeu démocratique.
VOTES:0
avatar
Au delà de l'étalage narcissique des compétences juridiques des uns et des autres, même du maître Agbo, ce qui est littéralement mis à mal ici, et c'est très grave est la liberté sous toutes ces formes. Que l'on soit d'un bord où d'un autre, il n'est pas dit que chacun de nous n'en sera pas au hasard de la vie victime. C'est contre le danger de cette confiscation qu'il faut réagir, la presse nationale en tête d'abord. Tout ceux pour qui la démocratie à un sens devraient se manifester et non faire montre de l'étendue de leur technicité pendant que le droit lui même de pouvoir dire librement le droit au Bénin est vacille. Quel peuple sommes-nous devenus???
VOTES:0
avatar
Non justement. Nous ne sommes pas tenus d"avoir les mêmes avis. C'est pourquoi mes réactions vont toujours vers ceux qui utilisent des termes comme "*******es et autres" pour qualifier les gens d'un avis contraire au leur. Respectons nous et essayons de ne pas transformer ces tribunes en lieu de combat rangé entre supporter et détracteur du pouvoir actuel. D'un côté comme de l'autre, nous avons toujours quelque chose de nouveau a apprendre chez l'autre. Gardons donc de la hauteur et respectons les opinions des autres quels que soient nos soupçons.
VOTES:0
@Lavérite<br />Si tu n'es pas content, il y a des voies de recours prévues pour çà. le Bénin ne sera jamais la république de l'anarchie et la LNT la cour d'appel de la république.
VOTES:0
avatar
N'avez vous pas remarqué que WGACTU donne des leçons à tout le monde? Il croit savoir tout sur tout. Mais en fait c'est un garçon en très grande souffrance car il ne sait pas qui il est. Il est béninois ? Il est Américain ? Il n'a pas la mentalité béninoise et ne comprend rien au Bénin. Il est américain ? Il ne comprend rien à cette grande Amérique. Essayez de le comprendre parce qu'il se sent perdu en écrivant et racontant n'importe quoi. ********
VOTES:0
@Le Béninois<br />Vous avez entièrement raison<br />Ces gens sont instables dans la raison. Ils ne comprennent rien et ils ne comprendront rien.
VOTES:0
Essabe<br />Merci de ta tolérance mais combien de personnes tu vois sur cet article qui se réjouissent de l'incarcération de Maître Agbo ? Ce qui dérange surtout certains ici est le fait que tout le monde n'exerce pas les mêmes méthodes de contestations. Le désire ici est de voir tout le monde insulter Yayi Boni. Tous ceux qui refusent cette forme de protestation sont insultés et traités de tous les noms. Avez vous vu un seul commentaire de moi qui acclame l'incarcération de maître Agbo ? Vous n'en verrai pas non plus un qui désapprouve la décision car ce jugement a été rendu en toute sérénité. S'il ne plaît pas, il y a des voies de recours prévues pour. La lnt n'est pas une cour d'appel. Le problème du Béninois est complexe. Ils veulent voir de force l'autre s'associer à leurs convictions au nom d'une cause propre à eux. Dites moi Essabe, est-ce que tout le monde a obligation par exemple de voir les choses comme toi ?
VOTES:0
avatar
Je suis triste pour vous "le béninois". Il est vrai que vous exercez votre droit à votre opinion. Quoi de plus normal. Partant de ce même principe, permettez aux autres d'avoir un avis contraire. Qu''allez vous dire si Maître Agbo était un parent à vous. Dans d'autres pays, y compris la France que nous contemplons tant, pour soutenir une situation apaisée, le juge pouvait prononcer une peine avec sursis. Ce qui ferait reconnaître à l'accusé son tort et apporter la paix du coeur au plaignant. Tout porte à croire l'emprisonnement facile et gratuit est une nouvelle arme dans les mains du pouvoir. Il y a à craindre dans ce cas pour chacun de nous.
VOTES:0
avatar
Et le juge n'a aucun intéret à condamné un avocat et lpas le moindre parce qu'il a reçu des ordres du prégo après l'avoir relaxé le matin dans le second volet du même dossier.soyons sérieux!
VOTES:0
avatar
ne soyez pas aveuglés par vos ressentiments contre le le prégo, c'est un juge indépendant qui a délibéré le matin et le soir alors aucun problème ne devait se poser
VOTES:0
avatar
On est bizzare au Bénin hein, le matin Lionel est relaxé par un juge dans le dossier de difamation et on applaudit le soir il est condamné dans le dossier suivant et c'est le scandale total,vous vous foutez de qui là?<br />le Chef de l'Etat s'est senti offensé et a porté pleinte comme tout citoyen dans un pays démocratique, des mois après le procès donne son verdict et le juge condamne l'accusé et il y a des *******es qui croient que c'est le prégo qui a donné l'ordre et pourquoi n'avait il pas donné l'ordre de le condamner dans le procès du matin?<br />Arrêtez vos conneries et encouragez la justice à faire son boulot
VOTES:0
avatar
C'est dommage pour notre justice. Comment peut être aussi rancunier, vindicatif et jusquauboutiste et prétendre être serviteur du peuple. Dans la République, les hautes fonctions de l'État ne consacre pas des Princes, encore moins des souverains. Mais plutôt des serviteur qui ont pour mission de tenir la barre de direction du développement. Au temps présent, des gens sont exécutés pour offense à Dieu (soit disant blasphème). Dans d'autres pays, des gens ont le bras coupé pour le vol (soit disant la charia). Au Bénin, on pourra dire que l'on est emprisonné pour simplement avoir tenu des propos jugés d'offense au chef de l'État. (Un pays qui prétend être démocratique)
VOTES:0
avatar
Notre prego apprend bien des prego du Tchad, Congo, Cameroune, Togo, Centre Afrique....<br /><br />Eish, j'espere que le DP de LNT n'ira pas aussi en prison...:D:D:D
VOTES:0
avatar
la prison pour un citoyen est une privation de liberté. Elle n'est pas une fin. Me L. AGBO, prisonnier pour six mois, c'est dur mais la roue de l'histoire. Du courage. Le chemin est long. Le temps est l'ennemi de l'homme. :o C'est ce que je crois.
VOTES:0
avatar
Le chef de l'etat ne sait il pas que maitre Lionel Agbo sait que l'ex minitre Zinzindohoue tres proche de lui est implique dans l'affaire ICC ? le chef de l'etat ne sait il pas que maitre Lionel Agbo sait que l'ex directeur du port autonome de cotonou, le secretaire general du gouvernement tous proches de lui sont impliques dans l'affaire du port sec de Tori? Le chef de l'etat ne sait il pas que maitre Lionel Agbo sait que les minitres Ahanhanzou et Noudogbessi encore proche de lui sont impliques dans le dossier construction du siege de l'assemble nationale etc etc ... Alors pourquoi condanme le pauvre qui a dit la verite que lui meme sait... Attention PR j'ai peur que tu ne te retrouves aussi un de ses jours derriere les barraux, car nous avons de par le monde entier de puissants chef d'etat sont qui sont devenus d'impuissants chefs d'etat c'est a dire l'ombre d'eux meme a bon entendeur salut.
VOTES:0
avatar
Mais tu veux nous apprendre quoi toi, es tu juriste par hasard, honte a vous et a votre chez de file, souffrez que la roue tourne et un jour vous aurez a payer de vos manigances et gestes
VOTES:0
avatar
;) AVANT C ETAIT LE QUARTIER LATIN DE L AFRIQUE FRANCOPHONE MAINTENANT LE QUARTIER DES CRETINS ... GILBERT PAUVRE JUGE UN LAQUAIS AUX ORDRES DU PRINCE ...LAMENTABLE COURAGE LIONEL A BIENTOT DEVANT UN CAFE ...
VOTES:0
@Avouhan<br />Tu as touché un point sensible <br />1- Il aura un casier judiciaire comme tous ceux qui ont enfreint la loi lorsque la condamnation sera définitive à savoir lorsqu'elle passera à force de chose jugée.<br />2- Il ne pourrait donc plus se présenter à l'élection présidentielle
VOTES:0
@Avouhan<br />Rien à voir ces 500.000 dans la demande de remise en liberté provisoire. Ce serait un recours non limité dans la déclaration de l'appel. L'appel suspendrait la condamnation pénale y inclus les 500.000, le tout, sans incidence sur le mandat de dépôt qui positionnerait Maître Agbo dans le lien de la détention provisoire ; la chambre d'instruction aura à statuer sur un autre montant( des millions). Le Parquet peut aussi rejeter en block la demande de remise en liberté provisoire même si le prévenu présente de garantie de représentation. J'espère que le principe de détention comme l'exception prévaudrait.
VOTES:0
avatar
Faire appel c'est le droit des parties pour autant l'appel ne sera pas suspensif puique la peine est assortie d'un mandat d'emmener ou de dépot.<br />Toutefois Me AGBO pourrait recouvrer la liberté provisoire si l'amende de 500.000 FCFA est versé en attendant le jugement en appel.<br />Cependant une question me taraude:<br />1) "La condamnation de Me AGBO sera t-il inscrit dans son casier judiciaire Béninois?"<br />2) Pourra t-il se présenter aux prochaines élections présidentielles s'il possède un casier judiciaire?<br /><br />Bonsoir!
VOTES:0
On aura tout vu sous ce regime.
VOTES:0
  Le débat sur seul l'emprunt de criminalité est petit à petit écarté vers une parité avec l'emprunt de pénalité :  Le complice aide en poursuivant lui-même un certain but. Il s'agit donc d'un emprunt de pénalité. La peine du complice ne peut selon certaines jurisprudences être inférieur ni supérieur à celle de l'auteur principal. Mais attention car :<br />Il est aussi dit en droit français, que la condamnation du complice n'est pas liée à la sanction de l'auteur principal.  "nul n'est responsable pénalement que de son propre fait." Le complice peut donc être amené à être plus lourdement condamné que l'auteur principal.<br /> Tout dépend de :<br />– du degré de participation à l'infraction ;<br />– les différentes formes que peut prendre la complicité ;<br />– les cas d'exclusion de cette complicité.<br />- la personnalité du complice etc<br /> Le complice peut donc mériter la même peine, que l’auteur principal, ou une peine inférieure, ou une peine supérieure : toutes les conséquences répressives sont donc possibles et ne sont couvertes par aucune doctrine fixe. La décision des juges ne me choque donc pas personnellement sur ce point technique.<br /> A ma connaissance sous toutes réserves, le Bénin est orienté dans le droit Français issu des codes napoléoniens(rire) et non Germano-romain.:D<br /> cliquez ici ("www.opgie.com/cours/droit_penal_general/la_complicite.htm")<br /><br />  NOTE : (Après un affront, un préjudice intellectuel, une humiliation, le désir de vengeance naît. C'est un sentiment maîtrisé par la psychanalyse , c'est aussi un recours anonyme des sans voix qu'il ne faut pas déconsidérer. Comme je ne peux satisfaire la volonté de tous les partisans, cette analyse personnelle attire des insultes de quelques récalcitrants aux principes élémentaires de la liberté de penser. Avec l'habitude on s'y adapte. Ce sont une minorité de partisans "JUSTCIER" qui refusent l'idée démocratique pour se confiner dans un régionalisme pourtant incompatible avec le nouvel ordre mondial)<br />C'est ce qu'un Grand Avocat dénomme : La Béninoiserie.
VOTES:0
avatar
allez travailler les mythoooooooo :):):):):)
VOTES:0
Offense à chef d'état ne veut rien dire. Il s'agit d'une appréciation subjective- je veux dire l'offense - dont peut se prévaloir quiconque.
Ceux qui estiment que Lionel Agbo n'a que ce qu'il mérite, ne devront pas broncher quand cela leur arrivera ou à l'un de leurs proches.
Il y a un mélange sur ce forum entre ce qui est normal et qui requiert une appréciation politique, et ce qui est tolérable ou valable et requiert une appréciation juridique.
Merci de nous rappeler que les citoyens n'ont pas à connaître les subtilités du droit et qu'il n'y a pas que le droit dans la gestion de la vie citoyenne.
VOTES:0
J'ai évoqué la liberté d'opinion qui est une liberté politique plus haut, et je ne suis pas contenté de l'évoquer tout simplement, car il faudrait situer les limites de cette liberté,car il n'y a aucune liberté totale nul part . La liberté c'est l'autodiscipline, faute de quoi les tribunaux se chargeront de la discipline et c'est ce qui arrive à Me AGBO. Et ne pas l'admettre c'est manquer d'honnêteté.
VOTES:0
Et que pensez-vous de la grâce présidentielle maintenant ?
VOTES:0
@Sonagnon...
C'est interessant que vous parlez de la democratie sans parler des libertes essentielles , je vous cites
Ces principes sont essentiellement: EGALITE CIVIQUE, SEPARATION DES POUVOIRS, PLURALISME POLITIQUE; en quoi YAYI n'est il pas démocrate alors?
Le fondement de la demcoratie, ce sont les libertes publiques et individuelles a commencer par la liberte d'opnion, d'expression, d'association etc...
Sans ces libertes, il ne peut y avoir democratie, meme s'il y a pluralisme politique...
Et nos democraties de facade en privilegiant le "pluralisme" formel, la separation theorique des pouvoirs (que l'on prend soin par ailleurs de controller, de "verrouiller"), une egalite professeee masquant les plus grandes disparites dans l'acces aux resources de la societe, donnent la preuve de leur limites congenitales, surtout quand on a un YAYI decide a ruser avec les regles apparentes...
YAYI n'est pas democrate, parce qu'il ruse avec les regles, restreint et etouffe les libertes des qu'il le peut, partout ou il le peut, chaque fois qu'il le peut...
VOTES:0
avatar
Jerôme NOUGBOGNON jeudi 24 janvier 2013
En condamnant Maître Agbo, c'est la liberté d'expression elle-même qui est mise à mal alors qu'il y a longtemps que le délit d'opinion est proscrit. En s'acharnant et en victimisant tous ceux qui émettent un son de cloche différent, on nous prépare de potentiels candidats à la vengeance. Il y a trop de frustrations dans le pays et ne vous onnez pas qu'un coup d'état intervienne à tout moment. cela n'est pas exclu. les signes avant-coureur viennent de Djrègbé. Alors prudence! l'usage et l'abus du pouvoir ne rendent pas forcémentservice à ceux qui détiennent le pouvoir. Quelle est la responsabilité du gouvernement dans les affaires suivantes: machines agricoles, ICC, Construction du parlement construction des écoles. Y a-t-il un suivi et une et une évaluation de ces projets? Nous voyons des salles de classes déjà lézardées sans même avoir été réceptionées par les usagers. Il y a un réel problème!
VOTES:0
hoummmm! Philosis
En CONFIANT ton CHAMPS à un Ami pour une SURVEILLANCE, cela lui donne-t-il le DROIT de le saccager et d'en FAIRE, comme ça l'ARRANGE??? COMME BON LUI SEMBLE??? Cet Ami doit RESPECTER les Règles liées à la Chose confiée. En respectant ce principe de base, on se met à l'Abri des Déboires. Philosis
VOTES:0
avatar
@WGACTU
 A ma connaissance sous toutes réserves, le Bénin est orienté dans le droit Français issu des codes napoléoniens et non
germano-romain.

C'est pourtant elementaire! Vous auriez pu faire du Google comme je le sens dans vos demonstrations.
VOTES:0
Fait lecture de l'article pour comprendre que ce n'était qu'une simple ironie en réponse à celle de l'avocat.
VOTES:0
avatar
olatundji1
Quelle serait votre réponse?
VOTES:0
avatar
djoe mon chèr moi je ne veux pas intervenir dans le débat comme vous l'avez orienté depuis le début de cette histoire ...ce qui m'interesse :nos juges sont vraiment indépendants du pouvoir politique? c'est sur ça que j'aurai souhaité débattre...car comme j'ecrivais ...c'est tristre d'entendre dans une démocratie que quelqu'un est en prison pour avoir exprimé une opinion ...dans le meme temps yayi boni est aussi dans son role ......le débat est ailleur selon mon point de vue
VOTES:0
avatar
Napoelon1, peut-etre que nous sommes trop en avance pour les autres.
Peut-etre que ceux qui condamnent aujourd'hui sont ceux qui "mangent" actuellement.
Peut-etre que dans la vie, l'intelligence pour eux c'est de ne pas changer, de ne pas évoluer, de rester comme on est sans ce poser de questions...
Peut-etre que pour eux la revanche permet d'avancer... en tout cas pour moi ce n'est pas la philosophie de la vie.
J'espère que ceux qui critiquent n'auront jamais à subir des problèmes de corruption ou de restriction de leur liberté.
en tout ca là ou je suis , je suis bien dans mes baskets et à l'aise avec mes positions.
Et puis entre nous Napoléon1, vous vous etes en Allemagne, moi à Paris, si les propres béninois qui subissent ne se plaignent pas et acceptent les coups en souriant... comme on dit c'est à leur niveau
VOTES:0
avatar
Mais quelques mois plustard Maga perdit le pouvoir en 1963. Ainsi donc chers compatriotes, même si la nuit depuis 2006 jusqu'à ce jour est longue, l'aurore apparaitra bientôt, tenez-vous bien.
VOTES:0
avatar
Maga n'a pas perdu le pouvoir pour les raisons que vous évoquez, mais il a préféré le quitter pour ne pas faire couler inutilement le sang. Informez-vous. C'est ce qui serait arrivé s'il avait donné l'ordre de tirer comme le lui avait demandé le colonel Alley pour ramener l'ordre. Le problème des libertés et de développement qui se posent à nous aujourd'hui sont d'une dimension autre, cherchons plutôt à proposer des solutions au lieu de réveiller de trop vielles querelles intestines.
VOTES:0
avatar
le probleme Napo ce n'est pas l'offense même qui est punie, mais le fait de cracher sur qu'on a mangé qui vous a soigné et sauvé de la mort...tu comprends la subtilité? et moi je soutiens cela, Agbo n'est pas le seul dans ce cas si tous les autres pouvaient subir le même sort avec inscription sur leurs casiers judiciaires vous verrez une aube nouvelle en 2016
VOTES:0
avatar
et ce que tu dis là, c'est la justice qui punit ça? Lool
quand on a mangé qq part on a plus le droit à la parole? Au nom de quoi? Si c'était le cas, en 2006 puisque tévoèdjrè avait mangé avec kékékou il n'avait plus le droit de le critiquer et souhaiter son départ.. et du coup on aurait pas eu yayi!
Vous raisonnez comment même
VOTES:0
avatar
tu ne saisis toujours pas la subtilité, il a manquer et manquer c'est ce que je pense moi tout en respectant aussi le tien
VOTES:0
avatar
Moi je dis et je répète: la vie est un cycle. Agbo n'aurait jamais pensé en arriver là. Et il est là.. tout comme zinzindohoué, le procureur amoussou, talon, noudegbessi, lawani, tchalla.;et j'en passe puisque la liste va encore s'allonger.. sans oublier le danseur de ahanhanzo.. lool
La force n'est jamais dans un seul camp éternellement.

On a aujourd'hui un procureur qui fait autant de zèle que l'autre.. on verra bien dans quelques années.

Et le jour même où tout ce cirque finira, où le tout puissant d'aujourd'hui sera dans un tribunal. Ce jour là, je serai devant mon cliavier et ça va bien rigolé.
Wait and see
VOTES:0
Pour les autres? je connais. Par contre Docteur TCHALLA, que peut-on lui reprocher??? Éclairez-moi SVP. Philosis N'est-ce pas encore un Histoire à la Yayi Boni?:D
VOTES:0
avatar
Cependant au Dahomey voire le bénin c'est la tradition: Hubert Maga en visite officielle à Dakar avait été hué par les Etudiants dahoméens à l'université de Dakar, qui n'étaient pas d'accord avec sa politique. Revenu à Cotonou Maga avait exigé le rapratriement des meneurs des étudiants, qui dès leurs sorties de l'avion étaient conduits au commissariat central de Cotonou, où ils étaient malmenés à l'insut de leurs parents et familles.
VOTES:0
avatar
Cependant au Dahomey voire le bénin c'est la tradition: Hubert Maga en visite officielle à Dakar avait été hué par les Etudiants dahoméens à l'université de Dakar, qui n'étaient pas d'accord avec sa politique. Revenu à Cotonou Maga avait exigé le rapratriement des meneurs des étudiants, qui dès leurs sorties de l'avion étaient conduits au commissariat central de Cotonou, où ils étaient malmenés à l'insut de leurs parents et familles.
VOTES:0
avatar
Je persiste et signe. dans les démocraties qui nous servent de modèle, on envoie pas les gens en prison pour offense au chef d'Etat. Je vis en Allemagne depuis des décennies, des chanceliers ont été injuriés et même parfois gifflés pendant des meetings politiques. Je n'ai jamais apprécié un tel acharnement, mais il n'est jamais venu á un juge allemand de prononcer des sentances d'emprisonnement à l'ègard des auteurs. La liberté d'un être humain est sacré pour que l'on puisse en faire un objet de vengeance personnelle réclamée.
VOTES:0
avatar
Et enfin, et meme si tout cela était faux et meme si Me Agbo avait menti, est-ce qu on va en prison pour cela ? Dans les autres pays démocratiques, on est condamné à une amende symbolique...
Il n'y a que dans les régimes autoritaires qu'on va en prison pour offense au président... et l'offense aux Béninois? Qui en parle???
Une fois que Yahi sera installé et qu'il ne voudra plus partir parce c'est ce qu il souhaite faire... Il sera bien trop tard pour se poser les questions de la liberté
Le Benin était évolué...
VOTES:0
avatar
Hello a tous,
Ca me rassure de voir qu'au moins le débat fait rage.
En ce qui me concerne, je pense que le fond du problème est une question de liberté.
Peut-etre que Me Agbo n'aurait pas du dire ce qu 'il a dit, mais des questions demeurent:
- Est-ce qu'il n'y a pas dans l'entourage du Président des personnes corrompus?
- Est-ce que ce dernier n'est pas au courant?
- Est-ce que les histoires de corruption qui s'ouvrent tous les jours ne nous interpellent pas?
VOTES:0
OUI, à tes 3 QUESTIONS. Philosis
VOTES:0
avatar
le plus grave dans cette histoire selon moi c'est d'avoir affirmé :il sait que moi meme je le sais ....c'est calomnieux... et le président est libre de réagir comme il l'entend
VOTES:0
avatar
On n'est pas du tout daccord monsieur ou madame Olatundji1 mais je crois que nous sommes un peu parenté... mais sous la version Olatoundji? Du coup calomnieux ou pas vous pensez que le prdt est libre d'agir comme il le souhaite, donc comme il a des veilleités avec ses opposants politiques (Et je ne parle pas de Me Agbo) prenons par exemple ABT, il peut les faire exécuté? C'est la liberté du président qui écrase celle du peuple?
En fait selon vous on est au Royaume du Benin et c'est Yahi le roi
VOTES:0
Le president dans une democratie ne reagit pas comme il l'entend, mais ce president n'a jamais ete et ne sera jamais un democrate...
Le pire ce n'est pas un president qui n'a jamais lutte pour ou cru en la democratie et dont le seul reve est de l'ecraser, de s'en debarasser...
Le pire ce sont des juges dont l'une des raisons d'etre est de proteger la democratie, qui se transforment en executants des basses oeuvres...
Quoique l'on pense de Me Agbo (et je garde mes pensees pour moi en attendant), il est inadmissble dans une democratie que l'on soit emprisonne pour avoir donne son opinion sur les affaires publiques, quelque soit la forme sous laquelle on l'ait donne...
Que cela arrive chez nous est simplement la preuve, que meme la facade de democratie que nous presentions, s'ecroule sous les coups d'un aventurier qui n'en a cure...
C'est grave et triste
VOTES:0
Qu'est ce qu'un démocrate? Quelqu'un qui est attaché à la démocratie et à ses principes. Ces principes sont essentiellement: EGALITE CIVIQUE, SEPARATION DES POUVOIRS, PLURALISME POLITIQUE; en quoi YAYI n'est il pas démocrate alors?
Tout simplement pour protéger son honneur. L'offense au Chef d'Etat est un délit qui existe même dans les grandes démocraties. En France par exemple, c'est dans le but de réprimer les offenses envers les personnalités, protégées en raison des fonctions qu'elles occupent, alors ce n'est pas une invention de YAYI BONI, et cette loi existe bien avant YAYI.

Et les juges ne font que leur travail.
VOTES:0
avatar
c'est ce que je m'echine à expliquer depuis que tu viens de résumer si court
VOTES:0
avatar
Wait and see.. 2016 is not too far!
VOTES:0
Me AGBO, j'avoue que j'avais beaucoup d'admiration pour lui, mais du moment où il a choisi le mensonge et la calomnie comme moyen politique mon admiration pour lui est fini!!!

A t il apporté la preuve de ses affirmations ??? NON!!!!

La justice a fait son travail, et quand des personnes *************s confondent une décision de justice dans un Etat de droit, et le pouvoir politique, je vois que beaucoup de béninois ne savent pas ce que s'est que l'Etat de droit.
Quand des syndicalistes qui ne connaissent pas la place qui leur revient dans la société béninoise, et confondent actions syndicales et actions politiques avec la complicité d'une certaines presse, je vois que mon pays régresse car les acteurs ne sont pas à la hauteur du jeu démocratique.
VOTES:0
avatar
SONAGNON vous me semblez et je peux me tromper, à la lecture de vos posts, faire parti de ses prébendiers, qui jouissent généralement de situations anormalement lucratives. Vous ne pouvez donc à ce titre, vous rendre compte que la sécurité juridique auquel à droit toute personne vivant au Bénin est compromise, du moins tant que vous appartiendrez à cette catégorie. Pourvu que vous n'en soyez pas victime demain comme maître Agbo aujourd'hui, selon la volonté à peine discrète d'une seule personne. Pourvu que ce ne soit pas le début d'une marche forcée vers une démocratie sans alternance. Libre à vous de l'encourager...
VOTES:0
avatar
...Mais quand j'entends sur Rfi qu'un avocat à été condamner au bénin à six mois de prison ferme pour complicité d'offense au chef de l'état, cela me gène à plus d'un niveau en ma qualité d'intellectuel que ma modeste personne prétend être d'abord, ensuite pour l'état de droit qu'avait décidé au nom des béninois, la conférence nationale souveraine. C'est la naissance de cet état de droit là que j'ai été fier de voir le monde entier applaudir et c'est lui que vous et vos pareils ne paraissez pas voir se consumer à petit feu. C'est bien dommage
VOTES:0
avatar
ça me dérange aussi d'entendre :"qu'un individu a été condamné à 6 mois de prison pour calomnie au chef de l''ètat" ....la vraie question qu'on doit se poser et ceci doit etre le débat ...les juges sont ils vraiment indépendants au bénin??
VOTES:0
avatar
merci ola!
VOTES:0
NON Mr DJOE, vous vous trompez, je travaille dur pour satisfaire mes besoins, et je recherche pour mon pays le meilleur tout simplement, la démocratie et l'Etat de droit a des exigences, mieux il faudrait avoir une certaine connaissance des choses pour prétendre vivre une démocratie.

A la lumière de ce qui se passe dans le pays qui est devenu depuis peu mon pays d'adoption, la France, j'ai le sentiment que Chirac avait parfaitement raison, la démocratie est un luxe pour nos pays. Il y a une confusion totale dans les esprits, une suspicion permanente et une contestation à tous les niveaux. Dans quel pays du monde l'on se refuse de respecter les institutions que le peuple s'est librement doté et espérer la paix, socle de tout développement?

Et quand je vois des personnes capables de réflexions tenir des propos absurdes, je me dis tout simplement que mon pays n'a plus d'avenir, car ceux qui feront les changements qualitatives dont le pays a besoins perdent le "nord" !!!
VOTES:0
avatar
Sonagnon,
Pas étonant que tu sois favorable aux régimes autoritaires.
Tu penses que c'est un luxe d'avoir des richesses naturelle et de pouvoir en profiter? Ton nouveau pays d'adoption comme tu l'as dit, il n'a rien! alors le luxe pour lui c'est de piller des pays qui ont des richesses mais qui ne sont pas encore suffisament organisés pour les gérer au mieux.
Toi qui réfléchis, et qui traite les propos des autres d'absurdes parce que tu ne crois pas en la liberté de droit et la liberté d'expression... Regarde un peu la Franceafrique, comment les gouvernements fragilisent les régimes en place pour conserver leur hégémonie sur leurs anciennes colonies...
C'est sur que si tous les béninois étaient comme toi, nous n'aurions plus d'avenir.
C'est bien pour toi la France, reste y!
VOTES:0
avatar
nous apprécions votre post ; en plus de ne pas etre suffisamment mur pour la démocratie , merci pour les odeurs ( chirac ) et ne pas etre suffisamment rentré dans l'histoire ( discours de dakar de sarckosy ) comme le dit un adage : un tronc d'arbre resté longtemps dans l'eau ne deviendra jamais caiman .
il nous faut un long et douloureux moment pour un changement qualitatif de nos mentalités d'indigène
VOTES:0
Bavo Sonagnon
Toi et Gbèdiga, vous les aviez bien dressé. Cela m'a permis d'aller faire un peu dodo. Merci pour les corrections dispensées aux petits.
Je croyais Olla Oumar plus fort psychologiquement que çà mais depuis ces derniers jours il se laisse endoctriner par les gourous de l'apocalypse. Je n'y crois pas Olla, t'es plus solide que çà.
VOTES:0
La citation de Chirac n'est pas complète. Il y a une deuxième partie qui précise "telle que nous la pratiquons ici". Sinon la démocratie en tant qu'exercice du pouvoir par le peuple et pour le peuple, est une notion et une aspiration universelle.
Ne désespérer pas : c'est ce que souhaitent les fossoyeurs du pays ! A votre niveau, essayez de faire ce que vous pouvez. Dans quelques années, cela portera des fruits.
VOTES:0
J'ai noté pour une fois encore ce commentaire car: ET JE VOUS CITE, Et quand je vois des personnes capables de réflexions tenir des propos absurdes, je me dis tout simplement que mon pays n'a plus d'avenir, car ceux qui feront les changements qualitatives dont le pays a besoins perdent le "nord" !!! FIN DE CITATION.
***Et ceux que vous défendez, sont les mêmes Fossoyeurs de la Cité, dans la Cité! Ouvrez l'Oeil. Philosis
VOTES:0
@Sonagnon... Expliquez SVP, pourquoi on manque de preuves pour dire que les president et/ou ses collaborateurs ont ete diffames, et on en a pour dire qu'il a ete offense ?
Si on ne peut dire si les propos sont mensongers, comment fait on dire qu'ils sont offensants ?
Ou bien on n'a plus le droit de dire quoique ce soit qui ne soit louange du Roi YAYI BONI 1er ?
VOTES:0
avatar
En tout cas Monsieur/Madame Gombo
J'aime votre argumentaire simple et percutant
VOTES:0
Mr GOMBO, ne compliquons pas les choses, pour moi c'est simple comme bonjour, une personnalité de l'envergure de Me AGBO, juriste de surcroît ne peut venir sur la place publique tenir des propos qu'il ne pourra pas justifier. La liberté n'est pas synonyme d'anarchie et la liberté d'opinion et d'expression, une liberté politique reconnue par notre constitution n'existe que sous réserve d'en répondre devant les tribunaux en cas de diffamation ou calomnie.

YAYI BONI est d'abord un citoyen avant ses responsabilités, il a parfaitement le droit de saisir les tribunaux lorsqu'il se sent calomnier.
VOTES:0
@Sonagnon...
Regardez dans l'histoire de votre pays d'adoption et comptez le nombre de presidents qui ont intente des proces pour offense au chef de l'etat (il y a eu des proces pour diffamation qui -pour autant que je saches au 20eme siecle- n'ont pas donne lieu a emprisonnement...)
Si on ne veut pas etre critique, on reste dans son village comme chef de village (et encore...) la ou on peut se faire appeler papa, Dah par tout le monde...
Le Benin n'est ni un royaume, ni une chefferie patriarcale...
Il est temps que Boni et les porte serviettes comme ATTITA s'en rendent compte !
Si YAYI se considere citoyen, qu'il reste chez lui a Cadjehoun ou a Tchaourou et non a la Marina.
Comme on dite, si pouvez ne pouvez supporter la chaleur du feu, n'entraz pas dans la cuisine...
VOTES:0
Bravo Sonagnon
Toi et Gbèdiga, vous les aviez bien dressé. Cela m'a permis d'aller faire un peu dodo. Merci pour les corrections dispensées aux petits blablabla qui fuient la réalité externe.
VOTES:0
avatar
Au delà de l'étalage narcissique des compétences juridiques des uns et des autres, même du maître Agbo, ce qui est littéralement mis à mal ici, et c'est très grave est la liberté sous toutes ces formes. Que l'on soit d'un bord où d'un autre, il n'est pas dit que chacun de nous n'en sera pas au hasard de la vie victime. C'est contre le danger de cette confiscation qu'il faut réagir, la presse nationale en tête d'abord. Tout ceux pour qui la démocratie à un sens devraient se manifester et non faire montre de l'étendue de leur technicité pendant que le droit lui même de pouvoir dire librement le droit au Bénin est vacille. Quel peuple sommes-nous devenus???
VOTES:0
avatar
N'avez vous pas remarqué que WGACTU donne des leçons à tout le monde? Il croit savoir tout sur tout. Mais en fait c'est un garçon en très grande souffrance car il ne sait pas qui il est. Il est béninois ? Il est Américain ? Il n'a pas la mentalité béninoise et ne comprend rien au Bénin. Il est américain ? Il ne comprend rien à cette grande Amérique. Essayez de le comprendre parce qu'il se sent perdu en écrivant et racontant n'importe quoi. ********
VOTES:0
Après un affront, un préjudice intellectuel, une humiliation, le désir de vengeance naît. C'est un sentiment maîtrisé par la psychanalyse , c'est aussi un recours anonyme des sans voix qu'il ne faut pas déconsidérer.
C'est en tout cas à la porté de tout le monde, il suffit de changer le pseudo.
VOTES:0
avatar
tu nous ennuies mon cher.. si tu étais aussi brillant tu ne serais pas obligé de squatter ton ordi à raconter ta vie et le peu d'infos qui te restent de tes formations.
Donc svp, libère nous le champ visuel ! on en a que faire de tes conseils de tes avis et de tes connaissances foireuses!
VOTES:0
@DEGBO
Comme je t'ai dis hier : "tu vaux rien" et je persiste et signe.". Souffre de savoir que je ne suis jamais sur ordi mais sur iPhone et iPad et que mon iPad reste connecté 24h24... T'es en court d'argument et je ne vais plus perdre mon temps à te donner plus de considérations . Qui nous? Qui te connait ? si, nous connaissons ta jalousie... Pourquoi tu ne t'inscris pas au faite ? Inscris toi sur ton pseudo de Monique-psy aussi si t'as les ******es.
VOTES:0
avatar
Et le juge n'a aucun intéret à condamné un avocat et lpas le moindre parce qu'il a reçu des ordres du prégo après l'avoir relaxé le matin dans le second volet du même dossier.soyons sérieux!
VOTES:0
Et le juge n'a aucun intéret à condamné un avocat et lpas le moindre parce qu'il a reçu des ordres du prégo après l'avoir relaxé le matin dans le second volet du même dossier.soyons sérieux

En etes vous aussi sur ?
Je peux vous dire que j'ai assiste personnelement au temoignage d'un juge venu rapporter a un doyen qu'il avait recu et retourne des valises de billets apportees a son domicile pour lui faire rendre un jugement, cela apres de nombreuses et multiples pression familiales, professionnelles et autres...
Vous semblez meconnaitre votre pays...
Je pries et souhaite que les choses aient change, les faits ne me permettent pas d'en mettre ma main au feu...
VOTES:0
avatar
ne soyez pas aveuglés par vos ressentiments contre le le prégo, c'est un juge indépendant qui a délibéré le matin et le soir alors aucun problème ne devait se poser
VOTES:0
avatar
On est bizzare au Bénin hein, le matin Lionel est relaxé par un juge dans le dossier de difamation et on applaudit le soir il est condamné dans le dossier suivant et c'est le scandale total,vous vous foutez de qui là?
le Chef de l'Etat s'est senti offensé et a porté pleinte comme tout citoyen dans un pays démocratique, des mois après le procès donne son verdict et le juge condamne l'accusé et il y a des *******es qui croient que c'est le prégo qui a donné l'ordre et pourquoi n'avait il pas donné l'ordre de le condamner dans le procès du matin?
Arrêtez vos conneries et encouragez la justice à faire son boulot
VOTES:0
avatar
Je suis triste pour vous "le béninois". Il est vrai que vous exercez votre droit à votre opinion. Quoi de plus normal. Partant de ce même principe, permettez aux autres d'avoir un avis contraire. Qu''allez vous dire si Maître Agbo était un parent à vous. Dans d'autres pays, y compris la France que nous contemplons tant, pour soutenir une situation apaisée, le juge pouvait prononcer une peine avec sursis. Ce qui ferait reconnaître à l'accusé son tort et apporter la paix du coeur au plaignant. Tout porte à croire l'emprisonnement facile et gratuit est une nouvelle arme dans les mains du pouvoir. Il y a à craindre dans ce cas pour chacun de nous.
VOTES:0
Essabe
Merci de ta tolérance mais combien de personnes tu vois sur cet article qui se réjouissent de l'incarcération de Maître Agbo ? Ce qui dérange surtout certains ici est le fait que tout le monde n'exerce pas les mêmes méthodes de contestations. Le désire ici est de voir tout le monde insulter Yayi Boni. Tous ceux qui refusent cette forme de protestation sont insultés et traités de tous les noms. Avez vous vu un seul commentaire de moi qui acclame l'incarcération de maître Agbo ? Vous n'en verrai pas non plus un qui désapprouve la décision car ce jugement a été rendu en toute sérénité. S'il ne plaît pas, il y a des voies de recours prévues pour. La lnt n'est pas une cour d'appel. Le problème du Béninois est complexe. Ils veulent voir de force l'autre s'associer à leurs convictions au nom d'une cause propre à eux. Dites moi Essabe, est-ce que tout le monde a obligation par exemple de voir les choses comme toi ?
VOTES:0
avatar
Non justement. Nous ne sommes pas tenus d"avoir les mêmes avis. C'est pourquoi mes réactions vont toujours vers ceux qui utilisent des termes comme "*******es et autres" pour qualifier les gens d'un avis contraire au leur. Respectons nous et essayons de ne pas transformer ces tribunes en lieu de combat rangé entre supporter et détracteur du pouvoir actuel. D'un côté comme de l'autre, nous avons toujours quelque chose de nouveau a apprendre chez l'autre. Gardons donc de la hauteur et respectons les opinions des autres quels que soient nos soupçons.
VOTES:0
@Le Béninois
Vous avez entièrement raison
Ces gens sont instables dans la raison. Ils ne comprennent rien et ils ne comprendront rien.
VOTES:0
@Le Beninois...
Les 2 dossiers semblent lies, ne le sont il pas ?
Ne trouvez vous pas etrange qu'on manque de preuve pour dire qu'il y a diffamation, mais qu'on en trouve suffisamment pour condamner a la prison ferme , s'agissant des meme propos tenus a la tele ?
L'honneur et la reputation du president vaut il N fois celles de ses collaborateurs ?

Enfin dans quelle democratie sommes nous, si les citoyens ne peuvent s'exprimer sur la politique de leur pays, la chose publique, et la maniere dont celle ci est geree ?

Quelque soient les arguties juridiques sorties ca et la, l'emprisonnement d'un citoyen pour ses opinions et l'expression de celles ci est la marque indiscutable d'un regime autoritaire et d'un systeme judiciaire qui ne place pas la protection des libertes publiques et individuelles au sommet de ses valeurs comme cela se doit ... Et il y a lieu de s'en alarmer , de le denoncer
VOTES:0
avatar
C'est dommage pour notre justice. Comment peut être aussi rancunier, vindicatif et jusquauboutiste et prétendre être serviteur du peuple. Dans la République, les hautes fonctions de l'État ne consacre pas des Princes, encore moins des souverains. Mais plutôt des serviteur qui ont pour mission de tenir la barre de direction du développement. Au temps présent, des gens sont exécutés pour offense à Dieu (soit disant blasphème). Dans d'autres pays, des gens ont le bras coupé pour le vol (soit disant la charia). Au Bénin, on pourra dire que l'on est emprisonné pour simplement avoir tenu des propos jugés d'offense au chef de l'État. (Un pays qui prétend être démocratique)
VOTES:0
avatar
Notre prego apprend bien des prego du Tchad, Congo, Cameroune, Togo, Centre Afrique....

Eish, j'espere que le DP de LNT n'ira pas aussi en prison...:D:D:D
VOTES:0
avatar
la prison pour un citoyen est une privation de liberté. Elle n'est pas une fin. Me L. AGBO, prisonnier pour six mois, c'est dur mais la roue de l'histoire. Du courage. Le chemin est long. Le temps est l'ennemi de l'homme. :o C'est ce que je crois.
VOTES:0
avatar
Le chef de l'etat ne sait il pas que maitre Lionel Agbo sait que l'ex minitre Zinzindohoue tres proche de lui est implique dans l'affaire ICC ? le chef de l'etat ne sait il pas que maitre Lionel Agbo sait que l'ex directeur du port autonome de cotonou, le secretaire general du gouvernement tous proches de lui sont impliques dans l'affaire du port sec de Tori? Le chef de l'etat ne sait il pas que maitre Lionel Agbo sait que les minitres Ahanhanzou et Noudogbessi encore proche de lui sont impliques dans le dossier construction du siege de l'assemble nationale etc etc ... Alors pourquoi condanme le pauvre qui a dit la verite que lui meme sait... Attention PR j'ai peur que tu ne te retrouves aussi un de ses jours derriere les barraux, car nous avons de par le monde entier de puissants chef d'etat sont qui sont devenus d'impuissants chefs d'etat c'est a dire l'ombre d'eux meme a bon entendeur salut.
VOTES:0
avatar
;) AVANT C ETAIT LE QUARTIER LATIN DE L AFRIQUE FRANCOPHONE MAINTENANT LE QUARTIER DES CRETINS ... GILBERT PAUVRE JUGE UN LAQUAIS AUX ORDRES DU PRINCE ...LAMENTABLE COURAGE LIONEL A BIENTOT DEVANT UN CAFE ...
VOTES:0
avatar
Faire appel c'est le droit des parties pour autant l'appel ne sera pas suspensif puique la peine est assortie d'un mandat d'emmener ou de dépot.
Toutefois Me AGBO pourrait recouvrer la liberté provisoire si l'amende de 500.000 FCFA est versé en attendant le jugement en appel.
Cependant une question me taraude:
1) "La condamnation de Me AGBO sera t-il inscrit dans son casier judiciaire Béninois?"
2) Pourra t-il se présenter aux prochaines élections présidentielles s'il possède un casier judiciaire?

Bonsoir!
VOTES:0
@Avouhan
Rien à voir ces 500.000 dans la demande de remise en liberté provisoire. Ce serait un recours non limité dans la déclaration de l'appel. L'appel suspendrait la condamnation pénale y inclus les 500.000, le tout, sans incidence sur le mandat de dépôt qui positionnerait Maître Agbo dans le lien de la détention provisoire ; la chambre d'instruction aura à statuer sur un autre montant( des millions). Le Parquet peut aussi rejeter en block la demande de remise en liberté provisoire même si le prévenu présente de garantie de représentation. J'espère que le principe de détention comme l'exception prévaudrait.
VOTES:0
avatar
non mais tu joues trop au savant toi...vas réviser tes cours ailleurs monsieur...ici c'est pas un forum spécialisé...grosse tête!!!et le pire c'est que c'est du pédentisme gratuit puisque personne ne te reconnait, t'es sous pseudonyme..cela s'apparente visisblement à un culte de la personnalité ( de ta personnalité intérieure), un désir incontrolable de reconnaissance et de qualification!!!et ça, en jargon médical, ça a son nom..un psychiatre t'y aiderait bien!!bien à toi cher wgactu!
VOTES:0
@DEGBO
Pourquoi tu joues le cache cache en changeant de Pseudo ? T'as peur ? T'es blessé par la réalité voir même la vie. Publies les liens des posts où j'ai mentionné tout ce que tu énumères. Moi mon nom n'a jamais été caché. Mon site, c'est moi même qui l'a communiqué ici à un ami. Depuis le temps que t'as promis faire ta révélation .... Mort de rire.... Renseignes toi encore plus. Tu ne sais encore rien...j'adore
VOTES:0
avatar
Laissez les autres s'exprimer. L'absence de compétences, d'expertise. C'est ca qui tue le Bénin. Tout le monde connait tout, donne son point de vue et surtout dénie à l'autre de connaitre plus que lui.
LES DÉBATS DOIVENT ÊTRE BASES SUR DES ARGUMENTS JURIDIQUES TECHNIQUES SCIENTIFIQUES, etc. Sinon à quoi ca sert des débats oiseux.
Sur le plan moral: Est ce que c'est juste cette condamnation? Peut bien que oui peut être bien que non. Ici les débats seront passionnels et c'est normal.
Sur le plan du droit: Les argument sont uniquement juridiques et c'est tout.
Il faut qu'on en arrive à cela. C'est comme cela que les pays européens s'en sont sortis
VOTES:0
@Avouhan
Tu as touché un point sensible
1- Il aura un casier judiciaire comme tous ceux qui ont enfreint la loi lorsque la condamnation sera définitive à savoir lorsqu'elle passera à force de chose jugée.
2- Il ne pourrait donc plus se présenter à l'élection présidentielle
VOTES:0
avatar
Je partage bien vos analyses d'un point de vue juridique, mais sur ces deux derniers points j'ai comme quelques retenues. En fait, je pense bien si je ne m'abuse, que la condamnation portée sur le casier judiciaire est celle devenue définitve càd passée en force de chose jugée: c'est donc une condamnation qui serait insusceptible de recours ordinaire càd portée par une décision rendue en dernier ressort. En l'espèce nous ne sommes qu'à l'aune de la chaine des recours qui pourrait être formés, alors je crois que si à l'issue de ces recours il est condamné, son casier serait entaché... Mon interrogation porterait plutot sur l'hypothèse dans lequel la chaine des recours ne serait pas épuisé avnt les elections présidentielles, pourrait-il bénéficier de l'instance de la décision à venir pour se présenter? J'aimerais bien connaitre votre point de vue sur cet aspect du sujet....
VOTES:0
Sous toutes réserves, rien ne pourra l'empêcher de se présenter si la chaine des recours n'est pas épuisée avant les elections présidentielles.
S'il est élu, le délai de la prescription serait interrompu ou suspendu. Le procès ne reprendrait qu'à la fin de son mandat.
"s'il pourrait bénéficier de l'instance de la décision à venir pour se présenter ? !" --tout dépend si la décision lui est favorable ou défavorable et de quand elle est intervenue . L'essentiel serait à ce qu'elle intervienne avant la candidature et qu'elle lui soit favorable. C'est ce qu'un juriste béninois m'a laissé comprendre car pour moi: L'essentiel est surtout qu' il ne faut pas avoir été privé par décision judiciaire du droit de vote et d'éligibilité. Les autres condamnations n'empêchent pas une candidature à l'élection présidentielle car on peut être condamné sans forcément perdre ses droits civiques, civils et de famille, étant toutefois précisé que je suis en France
VOTES:0
avatar
500000 cfa seulement? justice clémente pour le sieur Agbo dommage car ce monsieur mérite plus , pardon nonvitchélè ne gaspillez plus votre énergie pour ce monsieur ce qui lui arrive et trop mérité, pensons au Benin futur que sa condamnation soit inscrite à son casier judiciaire est aussi une bonne chose élimination de ces promeneurs maitres chanteurs habitués des présidentielles, il sera forclos en 2016 et le nouveau président sera très heureux de remercier Yayi d'avoir débarasser le Benin de cette race de politique, il n'est pas le seul que les autres qui ont mangé comme lui subissent le même sort et soient disqualifiés à jamais de toute fonctions, ...les écuries d'Augias doivent être nettoyés avant 2016
VOTES:0
On aura tout vu sous ce regime.
VOTES:0
  Le débat sur seul l'emprunt de criminalité est petit à petit écarté vers une parité avec l'emprunt de pénalité :  Le complice aide en poursuivant lui-même un certain but. Il s'agit donc d'un emprunt de pénalité. La peine du complice ne peut selon certaines jurisprudences être inférieur ni supérieur à celle de l'auteur principal. Mais attention car :
Il est aussi dit en droit français, que la condamnation du complice n'est pas liée à la sanction de l'auteur principal.  "nul n'est responsable pénalement que de son propre fait." Le complice peut donc être amené à être plus lourdement condamné que l'auteur principal.
 Tout dépend de :
– du degré de participation à l'infraction ;
– les différentes formes que peut prendre la complicité ;
– les cas d'exclusion de cette complicité.
- la personnalité du complice etc
Le complice peut donc mériter la même peine, que l’auteur principal, ou une peine inférieure, ou une peine supérieure : toutes les conséquences répressives sont donc possibles et ne sont couvertes par aucune doctrine fixe. La décision des juges ne me choque donc pas personnellement sur ce point technique.
 A ma connaissance sous toutes réserves, le Bénin est orienté dans le droit Français issu des codes napoléoniens(rire) et non Germano-romain.:D
cliquez ici

  NOTE : (Après un affront, un préjudice intellectuel, une humiliation, le désir de vengeance naît. C'est un sentiment maîtrisé par la psychanalyse , c'est aussi un recours anonyme des sans voix qu'il ne faut pas déconsidérer. Comme je ne peux satisfaire la volonté de tous les partisans, cette analyse personnelle attire des insultes de quelques récalcitrants aux principes élémentaires de la liberté de penser. Avec l'habitude on s'y adapte. Ce sont une minorité de partisans "JUSTCIER" qui refusent l'idée démocratique pour se confiner dans un régionalisme pourtant incompatible avec le nouvel ordre mondial)
C'est ce qu'un Grand Avocat dénomme : La Béninoiserie.
VOTES:0
avatar
Mais tu veux nous apprendre quoi toi, es tu juriste par hasard, honte a vous et a votre chez de file, souffrez que la roue tourne et un jour vous aurez a payer de vos manigances et gestes
VOTES:0
@Lavérite
Si tu n'es pas content, il y a des voies de recours prévues pour çà. le Bénin ne sera jamais la république de l'anarchie et la LNT la cour d'appel de la république.
VOTES:0