La Nouvelle Tribune

un responsable de l'opposition tunisienne assassiné

A lire

Leçons de football et leçons de vie

France : leur mosquée fermée, des musulmans décident de prier dans les rues de Clichy

se connecter
se connecter

 

Alors qu'il sortait de son domicile , l'avocat Chokri Belaïd, secrétaire général du Parti des patriotes démocrates unifié, parti opposé au parti islamiste au pouvoir Ennahda, a été visé par des tirs. "Une balle l'a touché à la tête, l'autre dans le cou", selon une source non officielle. Il est décédé plus tard alors qu'il recevait des soins à la clinique Ennasr de Tunis.